/news/travel

«Celebrity Edge»: la nouvelle star des Caraïbes

Lise Giguère

 - Agence QMI

Depuis près de quatre ans, tous les amoureux des croisières attendent avec impatience l’arrivée du navire «Celebrity Edge», annoncé à grand renfort de publicité. Tiendrait-il ses promesses de révolutionner l’expérience en mer? Invités à le découvrir, nous avons pu constater que les promesses ont été tenues.

Clairement, le «Celebrity Edge» deviendra la star de la mer des Caraïbes. Son design unique, entièrement tourné vers la mer, ses installations utilisant la fine pointe de la technologie, son raffinement et son élégance viennent de transformer le monde des croisières.

Pendant que les compagnies d’aviation s’ingénient à nous entasser comme des sardines et à multiplier les irritants, Celebrity, filiale de Royal Caribbean, prend le pari inverse et nous fait entrer dans l’âge d’or des croisières. En fait, si l’on dispose de suffisamment de temps, il apparaît beaucoup plus agréable de traverser l’Atlantique à bord d’un tel navire qu’à bord d’un avion, et ce, à un prix moindre qu’une classe affaires.

Élégance et raffinement

Ce navire ne ressemble à aucun autre et, même si les croisiéristes d’expérience reconnaîtront certaines inspirations, elles sont minimes et ont été améliorées. Son design épuré, conçu pour laisser une immense place à la lumière extérieure, se décline dans des palettes de blanc, gris, taupe et bleu océan.

Long de 306 mètres et large de 39 mètres, le «Edge» compte 16 ponts, dont 14 ponts passagers, mais ne compte que 1467 cabines pouvant accueillir 2918 passagers.

Ces dernières se composent majoritairement de suites comme les «Infinity Verandas» (environ 900), dont le balcon a été transformé en verrière avec une fenêtre pouvant s’abaisser, ce qu’on ne trouvait jusqu’à maintenant que sur les plus luxueux navires fluviaux. On trouve également deux «Iconic Suites», juste au-dessus de la timonerie, ce qui leur offre un incroyable espace. Enfin, pour la première fois en mer, on découvre six «Edge Villas» (88 m²), de véritables appartements sur deux niveaux.

Chacune des étapes de ce navire a d’abord été réalisée en 3D ce qui a permis de perfectionner chaque détail. Il aura fallu plus de quatre ans de planification et 23 mois de construction aux Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire, en France.

Premier navire Celebrity depuis six ans et premier de la Classe Edge, dont il devient le symbole, il est tourné vers le futur.

Une technologie omniprésente

Navire le plus technologique de la flotte Royal Caribbean, et probablement en mer, le «Celebrity Edge» utilise tous les outils disponibles. Le tout débute à l’inscription avec le téléchargement d’une application. À l’arrivée au tout nouveau Terminal 25 de Port Everglades, en Floride, cette dernière permettra une reconnaissance faciale. Appelé «Expedited Arrival», ce processus d'enregistrement permet de passer du stationnement à sa cabine en moins de 10 minutes.

Pendant la croisière, cette application servira de clé, de GPS pour se repérer sur le navire, nous donnera accès aux activités, mettra à jour notre agenda, servira de messagerie avec nos proches et permettra même de contrôler notre environnement (lumières, rideaux, télé, chauffage de la cabine).

De grandes premières

Parmi les premières qui font leur apparition sur le «Celebrity Edge», la plus visible est le Magic Carpet (tapis magique), une plateforme de couleur tangerine de 30 mètres de long sur six mètres de large, visible de très loin. Accrochée au flanc droit du navire, au-dessus de la mer, elle fonctionne comme un ascenseur sur quatre ponts différents et devient, selon sa position, un bar, une terrasse, un restaurant ou un débarcadère.

À ceux qui s’inquiètent des risques que son poids fasse basculer le navire, aucun danger, dit la compagnie, qui a étudié plus de 100 scénarios avant d’aller de l’avant.

Autre première, la disparition de la traditionnelle et immense salle à manger, remplacée ici par quatre restaurants de moindre dimension. Si chacun d’eux reprend le même menu à 80%, ils offrent de belles variantes et un décor différent. On y trouve également sept restaurants de spécialité, dont le Eden, qui marie cuisine et spectacle de théâtre et de cirque, et Le Petit Chef, où les clients ont droit à des projections en dessins animés dans leur assiette avant d’être servis.

À cela s’ajoutent cinq cafés, grills ou buffets, 11 bars et lounges, ainsi que deux restaurants réservés aux suites exclusives: le Luminae, avec ses menus personnalisés du chef étoilé Cornelius Gallagher, et le Blu.

Bien entendu, on trouve aussi un casino, une discothèque, une salle de concert sur deux étages, un théâtre, un spa, un centre de remise en forme, un «Rooftop Garden» (jardin en plein air comptant plus de 150 espèces végétales tropicales), un espace de travail, un espace de jeux pour les enfants et deux piscines, dont la Solarium réservée aux adultes. Cela, sans oublier The Retreat, le complexe réservé aux passagers des 174 «suites exclusives» (sur les navires d’autrefois, on aurait dit la «première classe») et comprenant une piscine et bain à remous, un café, un salon privé et le restaurant Luminae.

À SAVOIR

- Durant sa saison inaugurale, le navire offrira des itinéraires de sept nuits dans les Caraïbes de l'Est et de l'Ouest. Au printemps 2019, il traversera à nouveau l’Atlantique pour naviguer, de sept à onze nuits en Méditerranée.

- Coût: à compter de 1600$ CA par personne pour les croisières dans les Caraïbes, pour une cabine intérieure. Ce prix comprend le choix entre un crédit de 150 US $ à bord, un forfait boisson, l’internet illimité ou les pourboires.

- L’application Celebrity Edge Access Tour (disponible sur App Store et Google Play) permet de visiter les lieux les plus emblématiques du navire.

- «Celebrity Edge» sera rejoint par son navire-jumeau, le «Celebrity Apex», en 2020. Deux autres navires de la série Edge suivront en 2021 et 2022.

- Celebrity Cruises investira plus de 500 millions US $, d’ici 2023, pour rénover sa flotte. Surnommé Celebrity Revolution, ce projet comprend un rafraîchissement des cabines et des espaces publics à bord des neuf navires Celebrity afin de hausser leur niveau de luxe à celle de la classe Edge.

- Info: www.celebritycruises.com/edge

UNE MARRAINE QUI SE DISTINGUE

Alors que, pour baptiser leurs nouveaux navires, les compagnies font généralement appel à des actrices célèbres ou à des princesses, le «Celebrity Edge» a plutôt choisi Malala Yousafzai, Pakistanaise de 21 ans, militante du droit des femmes, victime d’une tentative d’assassinat en 2012, icône du combat pour l’émancipation des jeunes filles grâce à l’éducation et Prix Nobel de la Paix en 2014.