/finance/homepage

Pratt & Whitney compte sur l’immigration pour poursuivre son expansion

TVA Nouvelles

Quand on pense aéronautique, on pense souvent à Bombardier, mais il existe un autre joueur d’envergure au Québec: Pratt & Whitney, qui compte sur l'immigration pour continuer son expansion.

L'industrie a désespérément besoin de main-d'œuvre puisque 1000 emplois seront à combler chez Pratt & Whitney Canada d'ici les cinq prochaines années.

L'heure de la retraite a en effet sonné pour de nombreux baby-boomers qui devront délaisser des emplois permanents et bien rémunérés.

«Faut laisser la place. C'est sûr que ce n’est pas de gaieté de coeur, mais c'est la vie», a philosophé un employé, qui compte 41 ans de service au sein de l’entreprise.

Nouveaux projets et demande

«Il y a énormément de nouveaux projets, donc c'est une entreprise qui va présentement très bien», explique le directeur, Organisation du travail et Formation chez Pratt & Whitney Canada, Claude Picard, questionné par TVA Nouvelles lors d’une foire de l’emploi.

La nouvelle génération de moteurs PW800 que conçoit l'entreprise est toutefois victime de sa popularité. Ces engins sont destinés aux avions d'affaires comme les Gulfstream G500 et G600.

Vers des temps plus difficiles?

Seule ombre potentielle au tableau? Le gouvernement de la Coalition Avenir Québec vient de déposer son projet de loi 9 pour réformer le système d'immigration au Québec: une annonce qui pourrait compliquer la tâche des recruteurs de Pratt & Whitney.

«C'est sûr que sans l’apport d'immigrants, c'est certain que c'est encore plus difficile», estime Claude Picard.

L’entreprise l’avoue, l'immigration demeure une des solutions pour faire face à la pénurie de main-d'oeuvre qui afflige la province.

Rappelons également que Québec vient d'essuyer un refus d'Ottawa dans le dossier de l’immigration: le fédéral refuse que le gouvernement Legault désigne un lieu de résidence permanente en fonction des besoins de main d’œuvre.

-D'après le reportage d'Andy St-André

Dans la même catégorie