/news/world

Persuadée qu’on va la tuer, elle est retrouvée morte dans une valise

TVA Nouvelles

Trois services de police du nord-est des États-Unis sont mobilisés pour faire la lumière sur l’étrange mort d’une jeune femme la semaine dernière.

Le corps de Valerie Reyes, 24 ans, a été retrouvé mardi dans une valise de voyage par des travailleurs de la construction près de Greenwich dans le Connecticut.

La jeune femme avait disparu depuis le 29 janvier lorsque son corps a été découvert.

Le fait le plus troublant dans cette histoire est que Valerie avait appelé sa mère quelques jours avant sa disparition pour lui dire qu’elle avait peur que quelqu’un la tue.

«Elle était terrifiée. Elle me disait: "J’ai peur. Quelqu’un va me tuer», a confié Norma Sanchez à CNN.

Cette dernière n’a pas réussi à savoir de qui en particulier sa fille avait peur.

Selon la police, la jeune femme, qui vivait à New Rochelle dans l’État de New York, était très anxieuse dans les dernières semaines et faisait des crises de paranoïa.

Une autopsie a été pratiquée sur le corps de Valerie Reyes mais le bureau du coroner du Connecticut n’est pas en mesure pour le moment d’établir les circonstances de sa mort.

La police est à la recherche de témoins pour l’aider à trouver le ou les suspects dans cette affaire.