/news/culture

Décès de Réal Giguère: Pierre Bruneau se rappelle un homme aussi talentueux que réservé

Agence QMI

Le décès de l'animateur Réal Giguère a touché le chef d'antenne de TVA Pierre Bruneau, qui se rappelle avoir rencontré «Monsieur Télé-Métropole» à son arrivée à la station alors qu'il n'avait que 23 ans.

À LIRE ÉGALEMENT:

L'animateur Réal Giguère est décédé

Au revoir, «Monsieur Télé-Métropole»

Retour en images sur la carrière de Réal Giguère

«Il était partout. On pouvait lui confier toutes les émissions à Télé-Métropole», s'est remémoré M. Bruneau sur le plateau du «22 Heures».

M. Bruneau garde le souvenir d'un homme talentueux, mais aussi très réservé. «Il se maquillait lui-même, restait dans sa loge jusqu'au début de l'émission, ne rencontrait jamais ses invités avant», a raconté le chef d'antenne.

 

L'animateur Pierre Marcotte a aussi côtoyé Réal Giguère à Télé-Métropole. En entrevue à TVA Nouvelles, il a déploré le décès d'un «pionnier».

«Il a fait à peu près tout», a lancé M. Marcotte, en soulignant que Réal Giguère a, certes, été animateur, mais aussi scénariste et acteur, entre autres. «On était des novices auprès de cet homme là, qui a fait à peu près tout».

«Réal Giguère avait plusieurs talents. Il était très secret. Je me sens très privilégié d'avoir pu aller dans ce qu'on appelle son sous-sol, jouer avec ses machines à sous», a raconté l'animateur, qui habitait à proximité de chez Réal Giguère.

M. Marcotte a confié qu'il lui arrivait parfois de croiser Réal Giguère, notamment à la pharmacie, et que ce dernier l'invitait parfois chez lui à ces occasions. «C'était excessivement rare», a-t-il cependant précisé.

Réal Giguère s'est éteint lundi soir à l'âge de 85 ans. La nouvelle a été annoncée par son fils sur sa page Facebook.

Dans la même catégorie