/news/culture

Drake coupé en plein discours aux Grammys

Wenn

Drake a toujours été très critique envers l'académie des Grammy Awards et la dernière mésaventure du rappeur sur la scène du Staples Center risque de ne pas arranger les choses.

Alors qu'il venait récupérer son trophée pour Meilleure chanson rap avec «God's Plan», le Canadien s'est lancé dans un discours sur le sens de ces remises de prix.

«C'est une business où ceux qui décident (qui gagne) sont des gens qui ne comprennent pas ce que veut dire être un gamin métis des cités. Vous avez déjà gagné si quelqu'un chante vos chansons par cœur. Si des gens avec un travail normal se précipitent, sous la pluie, pour acheter des places de vos concerts, vous n'avez pas besoin de ce genre de truc», a-t-il lancé.

Mais alors qu'il s'apprêtait apparemment à poursuivre sa diatribe, le rappeur a été coupé et la retransmission est passée à la suite du programme : la publicité. D'après plusieurs sources, présentes lors de la cérémonie, son micro aurait également été coupé dans la salle.

C'était le quatrième Grammy pour Drake. Avant la cérémonie, plusieurs publications avaient annoncé que le rappeur avait refusé de jouer sur la scène du Staples Center cette année. En 2017, après avoir remporté le prix de Meilleure chanson rap pour «Hotline Bling», il avait ouvertement critiqué l'académie. «Même si Hotline Bling n'est pas une chanson rap, ils n'ont pas trouvé d'autre catégorie où le caser que dans celle réservée au rap», s'était-il lamenté à l'époque.

Dans la même catégorie