/regional/quebec/quebec

Mises en demeure : le PDG de l'aéroport de Québec se défend

TVA Nouvelles

Plongé dans la tourmente après avoir tenté d'étouffer un rapport critiquant sa gestion, le PDG de l'aéroport Jean-Lesage de Québec, Gaëtan Gagné, se défend lundi dans une tournée des médias.

Rappelons que l’administrateur a fait parvenir 26 mises en demeure pour éviter que le rapport en question soit publié.

Gaëtan Gagne dit s’opposer au rapport parce qu’il attaque sa gouvernance, mais le rapport dont TVA a obtenu copie dénonce une culture d'entreprise avec une gestion victimisante ainsi qu’un manque de relation avec la communauté aérienne et la communauté d'affaires de Québec.

Le comité qui a rédigé le rapport demande aussi un observateur au comité de sélection du successeur de Gaëtan Gagné.

Par ailleurs, cinq passerelles de transbordement des passagers sont hors fonction depuis vendredi dernier en raison des forts vents. Les passagers des gros porters sont transférés à bord d'autobus vers les douanes.

Ces controverses surviennent alors que s'ouvre demain à Québec le forum Routes Americas, où 800 acteurs représentant 80 aéroports et 300 exposants du milieu seront pour la première fois au pays pour un congrès de deux jours au Centre des congrès de Québec.

En entrevue avec Pierre Jobin, Gaëtan Gagné affirme ne pas avoir publié le rapport tout simplement parce qu’il ne l’a pas entre les mains. «Nous, on a fait les démarches, on avait une personne dans le comité de liaison qui était chargée de surveiller le rapport. Il était seul contre 25 de l’autre côté. Et cette personne-là a été exclue du rapport. Or, on ne sait pas ce qu’il contient exactement», a-t-il expliqué au chef d'antenne du TVA 18h de Québec.

«On est prêt à s’asseoir avec le comité, en autant qu’on respecte le mandat. L’aéroport de Québec, au niveau de sa gouvernance, a un rapport de Transport Canada, et ce rapport est très favorable», soutient-il.

Dans la même catégorie