/news/society

Sa vie sauvée grâce à un service d’appels automatisés

Danny Côté | TVA Nouvelles 

Un homme de Québec âgé de 103 ans soutient qu'il a la vie sauve aujourd'hui grâce à un service d'appels automatisés qu'il reçoit chaque jour du Programme PAIR.

«J'ai eu un malaise. J'étais paralysé. J'ai tenté de répondre à cet appel que je reçois tous les matins et c'était impossible. En n'ayant pas de réponse, ils ont contacté les services d'urgence», a raconté Conrad Gilbert à TVA Nouvelles.

Des répartiteurs du Programme PAIR sont en poste en matinée. Des appels plus ciblés sont aussi offerts pour la prise de médicaments ou la glycémie. À Québec, 500 personnes sont inscrites.

«On a sauvé d'une mort certaine au moins cinq personnes cette année», a mentionné la directrice du Programme PAIR Suzanne Girard.

L'organisme reçoit une subvention du gouvernement provincial de 35 000$. Il n'y a aucuns frais pour les usagers.

«80 % des personnes nous disent c'est le seul téléphone qu'elles reçoivent dans la journée», a ajouté Mme Girard.

Des compagnies en sécurité développent aussi des bracelets d'urgence, des boutons d'alarme. Conrad Gilbert croit que c'est indispensable alors que de plus en plus de gens souhaitent vieillir à la maison.

«Si ça n'avait pas été du Programme PAIR, je ne serais pas de ce monde aujourd'hui!»