/regional/montreal/montreal

Des trains annulés et retardés

Camille Dauphinais-Pelletier | Agence QMI

ZACHARIE GOUDREAULT/AGENCE QMI

La tempête de mercredi a durement affecté les trains de banlieue, qui ont connu des annulations et d’importants retards, tout particulièrement sur les lignes Saint-Jérôme, Deux-Montagnes et Vaudreuil-Hudson.

À la veille de la tempête, exo recommandait sur son site internet de considérer faire du télétravail. Ceux qui ont pu choisir cette option ne l’ont sûrement pas regretté.

Des problèmes mécaniques, d’aiguillage et de signalisation ont causé des retards et entraîné des réactions en chaîne.

Sur la ligne Saint-Jérôme, deux trains (un dans chaque sens) ont carrément été annulés, alors que six autres ont connu des retards variant entre 15 et 60 minutes.

La ligne Deux-Montagnes a de son côté connu des problèmes de signalisation qui ont aussi mené à l’annulation d’un train dans chaque sens, et quatre autres trains ont été retardés.

Du côté de Vaudreuil-Hudson, un train en direction du centre-ville a été annulé en raison de problèmes mécaniques, et sept autres ont connu des retards variant entre huit et 60 minutes.

Des retards moins importants ont été constatés du côté de Mascouche (problèmes de signalisation et conditions climatiques) et de Candiac (congestion ferroviaire).

La ligne Mont-Saint-Hilaire a pour sa part été épargnée.

Tranquille dans le métro

Les stations de métro semblaient moins achalandées qu’à l’habitude aux heures de pointe mercredi. La fermeture des écoles et des universités s’y ressentait, et plusieurs travailleurs semblaient avoir décidé de rester chez eux en entendant les avertissements de tempête.

Même dans les tronçons les plus populaires de la ligne orange, les passagers n’étaient pas coincés comme des sardines dans les wagons, et certains réussissaient même à se dégoter un siège lors de leur entrée dans le train à la station Berri-UQAM.

Même l’agent de sécurité de la Société de transport de Montréal (STM) installé sur le quai Côte-Vertu n’avait pas à diriger la foule jusqu’à l’autre bout de la plateforme pour bien répartir les clients; les petites files qui se formaient devant les portes étaient beaucoup moins impressionnantes que d’habitude.

Dans la même catégorie