/news/politics

Le PQ veut prioriser les candidats francophones établis au Québec

Patrick Bellerose | Journal de Québec

Parmi les 18 000 dossiers de candidats à l’immigration destinés à la poubelle, le Parti québécois demande au gouvernement Legault de conserver ceux qui concernent des francophones travaillant déjà au Québec.

«Vous habitez au Québec, vous parlez en français, vous êtes déjà en emploi: ça, ce sont les dossiers prioritaires, a déclaré aujourd'hui le chef parlementaire du PQ Pascal Bérubé. On est capables de le faire, il suffit de mettre davantage de ressources et on est capables d’y arriver.»

La formation souverainiste a été largement absente du débat depuis le dépôt du projet de loi 9 jeudi dernier. La réforme législative du gouvernement Legault prévoit l’annulation pure et simple de 18 000 dossiers en attente, pour plutôt inviter les candidats à soumettre leur candidature sur la nouvelle plateforme Arrima. Selon le cabinet du ministre Simon Jolin-Barrette, quelque 3700 dossiers de candidats à l’immigration ont été déposés au Québec.

Le PQ ne présente pas les mêmes exigences pour les quelque 14 000 autres dossiers en attente, qui représentent jusqu’à 35 000 personnes. En effet, puisqu’un seul dossier est requis pour une famille, le ministère estime qu’on doit appliquer un ratio de 2,5 aux demandes faites hors Québec.

Pascal Bérubé affirme que la décision d’annuler les autres dossiers est «le choix du gouvernement».

Dans la même catégorie