/news/culture

Les sites de rencontres, pas faits pour Annie Brocoli!

TVA Nouvelles

Annie Brocoli confie qu’elle a fréquenté les sites de rencontres, sans succès. Au final, l’expérience n’a duré qu’une semaine, assez pour qu’elle réalise que ce n’était pas fait pour elle.

«Je pouvais pas mettre ma face! a-t-elle expliqué, en entrevue à l’émission Deux filles le matin. Il faut que tu flippes [les profils des gens], mais j’avais peur de flipper du mauvais bord et d’inviter.»

C’est finalement la méthode par amis interposés qui a le mieux fonctionné... Son amie Anick Lemay, cette comédienne qui a ému les Québécois avec son courageux combat contre la maladie, aurait eu une révélation foudroyante en pleine rue.

Anick Lemay se promenait avec une copine avec qui elle venait d’aller souper, quand cette dernière a croisé un homme qu’elle connaissait.

«Anick l’a vu pendant cinq minutes. Il y avait le soleil derrière lui. Elle m’a dit: ‘’Je l’ai vu et ça a fait woaaah! Annie!’’, raconte Annie Brocoli. Elle m’a vue avec lui.»

Le lendemain, Annie –Grenier de son vrai nom – se rendait chez Anick Lemay quand celle-ci l’a accueillie en lui disant qu’elle avait «une grosse surprise» pour elle.

«Moi, je m’en allais m’occuper d’elle, elle était malade». Une fois arrivée à son domicile, elle constate qu’Anick Lemay lui a fait rien de moins qu’un montage avec des photos de lui.

«Elle m’a dit: regarde! Il y a même une photo avec des montgolfières, tu aimes ça!», relate-t-elle en rigolant.

L’animatrice-chanteuse-comédienne admet qu’elle n’était pas véritablement prédisposée à rencontrer l’amour, à ce moment précis. «Je m’en allais aider mon amie malade», justifie-t-elle.

Puis, au moment de rentrer chez elle, elle se souvient de la «surprise» qu’Anick Lemay lui avait promise à son arrivée.

«J’arrive pour partir et je lui dis: hé, by the way, c’est quoi ma surprise? Tu sais, je voulais partir avec ma surprise... Elle me dit: c’est lui! C’est lui, ta surprise! C’est extraordinaire, vous êtes faits pour aller ensemble!», relate Annie Grenier.

Sa première réaction a été d’en rigoler, trouvant cet enthousiasme un peu ridicule. Et pourtant... «Finalement, je suis allée souper avec lui. Et ça fait maintenant neuf mois [que ça dure]!», a-t-elle lancé pour conclure.

Voyez l’entrevue complète avec Annie Grenier ci-haut.

Dans la même catégorie