/regional/montreal/montreal

Sept activités gratuites à faire à Montréal en lumière

Yan Lauzon | Agence QMI

Les amateurs de rendez-vous extérieurs, de l'art sous toutes ses formes et de bonne bouffe ne sauront plus où donner de la tête du 21 février au 3 mars.

Pour la 20e édition de Montréal en lumière, les organisateurs ont concocté une programmation qui ratisse large. Voici sept façons de profiter gratuitement des centaines de possibilités qui s'offrent au public.

Assister à un concert

En plus des DJ invités à prendre part à la fête, plusieurs artistes musicaux viendront offrir des prestations tout au long des 11 jours. Le duo Alfa Rococo, le combo Seba et Horg – à qui on doit la chanson «Vintage à l'os» – et la formation De Temps Antan se protégeront de Dame Nature au Chalet Bell. Le même endroit accueillera plusieurs humoristes, dont Daniel Grenier, Sam Breton et Les Grandes Grues les 24 février et 3 mars.

Suivre un parcours de projections

Revampé, le volet Illuminart fera une fois de plus briller les œuvres technologiques et artistiques lumineuses novatrices. Aux sculptures et immersions diverses se greffera «Probabilités de Neige = 100%», un parcours de trois projections architecturales drôles mettant en valeur les beautés de la saison hivernale comme le hockey, les châteaux de glace et les déneigeuses, imaginée par l'illustratrice Cyrielle Tremblay.

Jouer dehors

Ce ne seront pas les occasions et les stations qui manqueront pour prendre une bouffée d'air. Outre les incontournables glissades, une tyrolienne sera installée pour les plus téméraires. Afin de faire honneur aux disciplines olympiques, des parcours de hockey sur glace, curling et même ski à bosses attendront aussi les athlètes.

Passer une «Nuit blanche»

Portion incontournable de Montréal en lumière, la «Nuit blanche» sera de retour du 2 au 3 mars, avec une offre de quelque 200 propositions étalée dans 140 lieux de la ville. Seront ainsi à l'honneur les arts visuels, le cinéma, la danse, la musique et les jeux de toutes sortes. Pas moins de 300 000 visiteurs sont attendus.

Découvrir l'art souterrain

Durant la «Nuit blanche», l'art souterrain mérite qu'on s'y attarde. Surtout que cette année, la thématique «Le vrai du faux» sera toute désignée pour parler superstitions, être témoin de la destruction de toiles de grands peintres ou encore bonifier ses connaissances. Rencontres d'artistes et performances sont également au menu.

Déguster fromages et cidre

Jouissant d'un volet gastronomique qui n'a rien à envier aux grands événements de la planète, le festival fera une fois de plus honneur à sa solide réputation culinaire. Outre tous ces nouveaux mets à découvrir grâce aux chefs, les fromages et le cidre du Québec dévoileront leurs atouts aux fins palais en tenant la vedette de plusieurs séances de dégustation.

S'asseoir dans la Grande roue

Une autre saveur en vedette sera l'érable du Québec. En plus d'apprécier des produits d'ici, il sera possible de monter à bord de la Grande roue associée à ce produit afin de constater l'ampleur du site extérieur de Montréal en lumière. À la tombée du jour, lors de la Nuit blanche, une toute nouvelle expérience sera proposée.