/news/world

Des turbulences extrêmes envoient une agente de bord et son chariot au plafond de l'avion

Deux passagers et une agente de bord ont été transportés à l’hôpital, mercredi, après d’importantes turbulences lors d’un vol de la compagnie Delta à direction de Seattle.

Une vidéo prise par un passager quelques instants après que leur avion eut piqué du nez montre l’ampleur des turbulences éprouvées : un chariot de service y est complètement renversé dans l’allée et les passagers sont en état de choc.

Selon des témoignages recueillis, une agente de bord et son chariot ont carrément été projetés sur le plafond de l’habitacle de l’avion lorsque l’avion a subitement rencontré une zone de turbulences qui l’a fait plonger à deux reprises en peu de temps.

«C’était soudain et il y avait de nombreux cris, se remémore Joe Justice, l’un des passagers du vol. L’agente de bord faisait le service des collations et je crois qu’elle s’est retrouvée au plafond avec le chariot. L’avion s’est alors mis à se balancer de gauche à droite et les gens rebondissaient partout comme dans un accident de voiture.»

 

Selon un porte-parole, le vol qui effectuait la liaison entre la Floride et Seattle a éprouvé plusieurs importantes turbulences et a dû atterrir d’urgence à l’aéroport de Reno, dans le Nevada.

La plupart des passagers ont choisi de ne pas se rendre à l’hôpital une fois de retour sur la terre ferme, mais M. Justice souligne qu’une dame assise deux rangés derrière lui a été transportée dans un centre hospitalier.

Selon une autre passagère, l’agente de bord blessée a dû s’allonger à l’arrière de l’avion en raison d’une épaule disloquée. «J’ai vu le chariot frapper le plafond avec l’agente de bord pendant le service des breuvages», affirme-t-elle.

«C’était tellement effrayant, raconte une autre. Nous avons été chanceux que le pilote nous tire de là après la deuxième turbulence. On se sentait comme si on allait mourir.»

 

M. Justice embarque dans des avions plusieurs fois par semaine pour le travail, mais jamais il n’a vécu des turbulences pareilles.

«Nous sommes secoués, mais nous ne sommes pas blessés, c’est une chose formidable à dire, indique-t-il. Ma femme et moi entourions la tête des enfants pour éviter qu’elles ne frappent les surfaces dures.»

Même la fille de M. Justice est reconnaissante que rien de plus grave ne se soit produit.

«L’avion tremblait et il y avait du café renversé partout, mais nous sommes okay», a commenté la jeune fille.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.