/news/politics

Québec exclut de subventionner le retour des Expos

Marc-André Gagnon | Journal de Québec

Simon Clark/Agence QMI

À l’initiative de Québec solidaire, dans l’éventualité d’un possible retour des Expos à Montréal, le gouvernement Legault a appuyé une motion qui exclut la possibilité d’accorder une subvention « pour la construction d'un stade ou l'achat d'une équipe de baseball ».

La motion présentée par le député solidaire Vincent Marissal, conjointement avec la députée péquiste Catherine Fournier, le député indépendant Guy Ouellette et le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon invite plutôt « les investisseurs à se mobiliser pour trouver les capitaux privés nécessaires à la venue d'une équipe professionnelle de baseball à Montréal ».

« L'Assemblée nationale souhaite et encourage le retour des Expos à Montréal », indique toutefois la motion à laquelle le gouvernement a donné son appui.

Un peu plus tôt, Québec solidaire a plaidé que c’est « afin de ne pas répéter le fiasco du Centre Vidéotron » que le gouvernement devrait s’abstenir d’investir des fonds publics dans la construction d’un nouveau stade de baseball.

« La charrue en avant des bœufs »

« On est pour et favorable au retour des Expos à Montréal, [...] mais on veut demander au gouvernement à s’engager à ne pas engager d’argent public dans une telle aventure », a expliqué le député de Rosemont, Vincent Marissal, lors d’une mêlée de presse.

« On a déjà joué dans ce film-là », a continué M. Marissal, en faisant référence au mode de financement du l’amphithéâtre de Québec, qui 375 M$ d’argent public plus tard, dont 200 M$ du gouvernement du Québec, attend toujours le retour d’une équipe de hockey professionnel.

« Le Centre Vidéotron... Il y a juste dans les films où on construit un stade, puis qu’on attend que l’équipe arrive par miracle après. Ce n’est pas arrivé. [...] On a mis clairement la charrue en avant des bœufs, ici», regrette M. Marissal, qui se dit malgré tout favorable au retour des Nordiques.

Promesse non livrée

« On nous avait dit qu’il y aurait une équipe de la ligue nationale qui reviendrait, a rappelé le député de Rosemont. La dernière fois que j’ai regardé, c’est les Remparts qui jouent là. Il n’y a toujours pas d’équipe de la ligue nationale. De toute évidence, ça n’a pas été avantageux pour les contribuables qui ont mis beaucoup d’argent. »

Interrogé à son arrivée au Parlement, jeudi matin, le député solidaire Sol Zanetti, qui compte le Centre Vidéotron parmi ses voisins, dans le comté de Jean-Lesage, s’est montré plutôt hésitant à se prononcer sur le sujet.

« Financer une infrastructure publique, ce n’est pas en principe une mauvaise idée. Ça dépend toujours du contexte », a dit M. Zanetti, qui partage toutefois la déception de ceux qui attendent toujours le retour des Nordiques au nouvel amphithéâtre.

« Il y a du potentiel qu’un jour, quelque chose se passe, mais pour l’instant, disons que les promesses ne sont pas livrées », a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie