/finance/homepage

La chaîne de chaussures Payless ferme ses portes au Canada et aux États-Unis

Agence QMI

Aux prises avec des dettes, la compagnie américaine de chaussures bon marché Payless ShoeSource fermera tous ses magasins au Canada et aux États-Unis.

La chaîne en compte 2500 en Amérique du Nord, dont environ 25 au Québec.

Payless s’était déjà placé à l’abri de ses créanciers en avril 2017, mais elle n’a pas réussi à redresser la barre, malgré une restructuration qui a mené à la fermeture de 500 boutiques.

Dès dimanche, la compagnie entamera la liquidation de son inventaire en magasin. Une porte-parole assure que ses succursales resteront ouvertes jusqu’à la fin mars, et certaines jusqu’en mai.

Ses activités de commerce en ligne devraient également ralentir.

Présente à l’international, surtout dans les centres d’achats, la bannière Payless compte au total plus de 3400 magasins et 28 000 employés.

Ses 420 magasins situés en Amérique latine ainsi que les 370 localisés au Moyen-Orient, en Inde, en Indonésie, aux Philippines et en Afrique ne sont pas affectés par les fermetures. Leurs activités se poursuivront normalement.

Payless et d’autres chaînes de grands magasins ont été durement affectées dans les dernières années par la popularité des ventes en ligne, la baisse de fréquentation des centres commerciaux et la comparaison des prix permise par les téléphones intelligents.