/regional/montreal/montreal

L’Insectarium de Montréal fermé jusqu’à l’été 2021

Béatrice Roy-Brunet | Agence QMI

GEN-PAPILLON-MIGRATION

K. VENDETTE/PHOTO COURTOISIE/INSECTARIUM DE MONTRÉAL

Les travaux de rénovation de l’Insectarium de Montréal coûteront finalement plus cher que prévu.

Les coûts du projet «Métamorphose», qui vise une transformation architecturale de l’Insectarium, sont évalués à 36,4 millions $, soit 7,6 millions $ de plus qu'anticipé. Le prix de l’agrandissement de l’Insectarium annoncé devait plutôt s’élever à 28,8 millions $.

«C’est le regard du marché sur le coût des travaux qui a fait en sorte qu’il y a eu un écart sur le coût de construction», a expliqué Anne Charpentier, directrice de l’Insectarium, lors d’un point de presse jeudi.

Fermeture

Durant les travaux de plus de deux ans, l’attraction fermera ses portes au public. Situé près du Jardin botanique, l’Insectarium ne sera plus accessible dès le 11 mars prochain pour sa transformation architecturale. L’ouverture du nouveau musée est prévue durant l’été 2021.

Nouvelle structure

Une faible portion de l’ancienne structure de l’attraction sera conservée pour le projet «Métamorphose».

«C’est une nouvelle architecture complètement, a expliqué Anne Charpentier. Il y a un très faible pourcentage qui sera conservé, soit les fondations. On reconstruit par-dessus. C’est une architecture de verre et de terre.»

L’architecture du musée, qui aura une superficie 68 % plus grande qu’actuellement, sera constituée d’une structure de verre et d’un circuit de visites partiellement sous terre.

Les alcôves du sous-terrain permettront aux visiteurs de percevoir le monde comme un insecte. Le public pourra aussi visiter des insectes et des papillons dans un vivarium.

«La visite de l’Insectarium et l’architecture s’inspire vraiment des nids et de l’univers des insectes», a mentionné la directrice de l’Insectarium.

Le nouvel Insectarium prévoit accueillir 475 000 visiteurs et ainsi générer des revenus annuels et additionnels de 4,3 millions $.

Le concept du projet a été conçu par un consortium de cinq firmes d’architectes et d’ingénieurs gagnantes d’un concours international lancé en 2014.

Les travaux du Biodôme vont bon train

Le directeur d’Espace pour la vie, Charles-Mathieu Brunelle, a assuré par ailleurs que les travaux de réfection du Biodôme de Montréal «vont très bien».

Des fonds ont été réinjectés afin de terminer les travaux du projet baptisé «Migration».

«On a un investissement supplémentaire de 3 millions $, on a découvert des enjeux importants», a-t-il indiqué. L'ouverture du Biodôme est prévue pour septembre 2019.