/regional/montreal/montreal

Fermeture d’un important chantier jugé trop dangereux

TVA Nouvelles 

Un important chantier de construction de l’arrondissement Outremont, à Montréal, a été forcé de fermer en raison de risques importants pour la santé et la sécurité de travailleurs.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a dû intervenir au 1420, boulevard Mont-Royal. Malgré des avertissements répétés, le maître d’œuvre et les employeurs n’ont pas apporté les mesures nécessaires.

L’inhalation de poussière de silice cristalline et d’amiante a été signalée, de même que l’effondrement d’un échafaudage et la chute de travailleurs y œuvrant. Il y avait également une problématique liée à l’interaction des piétons et des véhicules circulant à l’intérieur du bâtiment. De plus, une chute d'objets sur les travailleurs à des niveaux inférieurs lors de travaux superposés a été observée.

«La CNESST a exigé la fermeture du chantier de construction, le 20 février, dans le but d’assurer la santé et la sécurité des travailleurs sur ce chantier. Ce lieu de travail ne pourra être ouvert de nouveau avant qu’un inspecteur de la CNESST ne l’ait autorisé», a déclaré la Commission.

Ce bâtiment bâti en 1924 est classé dans le patrimoine culturel à caractère religieux. Cet ancien couvent doit être converti en 200 condos de luxe. Environ 160 travailleurs étaient actifs sur ce chantier.

«La CNESST ne peut pas fermer un chantier du jour au lendemain. On donne des avis, des avertissements», a expliqué Simon Lévesque, responsable de la santé et de la sécurité du travail à la FTQ Construction.

Le promoteur du projet n’était pas disponible pour répondre aux questions de TVA Nouvelles.

Dans la même catégorie