/news/currentevents

Quatre effondrements de toit au nord de Montréal

Agence QMI

Quatre effondrements de toit de bâtiments commerciaux ou industriels sont survenus dans la nuit de dimanche à lundi au nord de Montréal, soit à Terrebonne, Joliette et Saint-Jérôme en raison du poids de la neige et de la glace. Personne n’a été blessé.

À Terrebonne, une partie du toit du supermarché Metro Plus, ouvert 24h/ 24, sur le boulevard Moody, s’est effondrée vers 22 h 30.

Les six employés présents sur place ont évacué le commerce avant l’effondrement du toit, avertis par des bruits de craquements.

Une vingtaine de minutes après l’arrivée des pompiers, environ 30% de la toiture s’est effondrée.

Un autre effondrement a eu lieu sur le territoire de Terrebonne dimanche soir. Le toit d’un garage commercial a cédé sous le poids de la neige, provoquant une fuite de gaz qui a monopolisé des employés d’Énergir (anciennement Gaz Métro) pour plusieurs heures.

Effondrement Terrebonne

À Joliette, des employés de l’entreprise Strong / MDI , située sur la rue Raoul-Charette , ne pouvaient pas travailler, lundi matin, en raison d’un «effondrement majeur» vers 23h50, dimanche soir, selon les pompiers locaux (images ci-bas). La partie centrale du toit s’est affaissée en raison de la neige. Les pompiers de Joliette affirment qu’une centaine d’employés se retrouvent en congé forcé lundi matin dans cette entreprise qui fabrique des écrans audiovisuels.

Finalement, à Saint-Jérôme, le toit d’un entrepôt de matériaux a cédé durant la nuit de dimanche à lundi, sans faire de blessé. L’événement est probablement survenu sur le boulevard Lajeunesse Ouest vers 1h du matin lorsque l’alarme s’est déclenchée. Mais ce n’est que vers 6h du matin que des employés qui commençaient leur quart de travail ont averti les pompiers.

Selon les pompiers de la municipalité, ce bâtiment arrière ne servait que pour l’entreposage de matériaux.

 

Dans la même catégorie