/news/society

«Oui, tout est permis!»: manger positivement pour éviter le gain de poids

TVA Nouvelles

C’est pour rendre l’alimentation et la nutrition plus positive et plus saine que le docteur en nutrition Hubert Cormier, a écrit le livre «Oui, tout est permis!»

Mais peut-on vraiment tout se permettre? L’auteur a répondu à la question en entrevue au Québec Matin, lundi.

Selon Hubert Cormier, il n’y a pas vraiment d’aliment qui cause le gain de poids.

«On parle beaucoup de modération, je n’avais plus envie de parler de ça. J’avais envie de parler de satisfaction. Lorsqu’on est satisfait, c’est sûr qu’on va mieux gérer nos portions, et éviter le gain de poids à long terme», assure-t-il.

Selon lui, il ne fait aucun doute que de cesser les privations, est un gage de succès à long terme.

«Si on change notre perception de l’alimentation, si on utilise des termes plus positifs, un langage proactif, plutôt qu’un langage réactif, qui met la faute sur nous, on développe de meilleures habitudes de vie sur le long terme», assure-t-il.

Peut-on prendre des desserts, cet ennemi juré de tous ceux qui font des régimes? Pourquoi pas?

«Peut-être le savourer, avoir une plus petite portion, peut-être le consommer le lundi. On se dira : ‘’c’est parfait je suis satisfait. Quand mon corps me le demandera encore, j’en reprendrais une autre pointe.’’ Il faut être à l’écoute des signaux. »

Pour le nutritionniste, il faut éviter toute frustration alimentaire, ou privation. Des mots à éviter selon lui dans notre quotidien.

«La restriction alimentaire produit une restriction cognitive, et on peut développer une relation malsaine avec l’alimentation. Et même développer des traits qui ressemblent à des troubles alimentaires.»

Il croit aussi qu’il faut découvrir dans le plaisir de nouvelles recettes et de nouveaux aliments.

«Le mot régime est négatif et il faut le bannir!», insiste-t-il.

Le livre sort en librairie le 27 février.

***Voyez l’entrevue avec Hubert Cormier dans la vidéo ci-dessus. ***