/finance/homepage

Hortau récolte 20 millions $ pour des investissements

Agence QMI

DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

L’entreprise Hortau, spécialisée en gestion de l’irrigation de précision pour l’agriculture commerciale, a récolté 20 millions $ en financement.

La compagnie de Lévis a annoncé mardi que l’argent servira à «alimenter le développement de produits, la croissance de l’entreprise et la poursuite de l’expansion à l’échelle internationale».

Cela «nous aidera à faire évoluer nos services de gestion de l’irrigation de précision et à les offrir à un plus grand nombre de producteurs se trouvant dans des régions affectées par des problèmes liés à l’eau et à d’autres ressources», a déclaré Jocelyn Boudreau, chef de la direction et cofondateur d’Hortau, par communiqué.

«Nous avons pu constater par nous-mêmes les limites des ressources avec lesquelles nos agriculteurs sont aux prises en Amérique du Nord et nous savons que les producteurs du monde entier affrontent des problèmes semblables, a-t-il ajouté. Nos systèmes et nos services permettent non seulement aux producteurs de réduire leurs intrants, ils les aident aussi à optimiser et à accroître leur production.»

Dans cette ronde de financement, Exportation et développement Canada (EDC) a versé 7 millions $, tandis que le Fonds de solidarité FTQ a misé 5,9 millions $. En plus de ces deux nouveaux investisseurs, Hortau a pu compter sur l’appui de Fondaction.

De plus, Technologies du développement durable Canada (TDDC) a octroyé 5,9 millions $ pour la mise au point de nouvelles technologies.

«Nous croyons qu’Hortau a beaucoup de potentiel et nous savons que la demande pour leur technologie est forte partout dans le monde, car la saine gestion des ressources en eau est de plus en plus cruciale, a précisé Carl Burlock, premier vice-président, Financement et Capital de croissance internationale à EDC. La demande mondiale des technologies propres est en pleine croissance.»

Hortau a été fondée en 2002 par deux entrepreneurs liés à l’agriculture, Jean Caron et Jocelyn Boudreau.