/misc

Que sont devenus ces 62 candidats de Star Académie

Sandra Godin | Journal de Montréal

De nombreux artistes qui ont été révélés au cours de ces cinq éditions font encore carrière aujourd’hui, que ce soit dans l’ombre ou sous les projecteurs.

À LIRE ÉGALEMENT

Star Académie, «un phénomène musical comme il y en a eu peu»

Corneliu dans l’eau chaude pour un vol à l’étalage

Le Journal a retracé les candidats de Star Académie. Voici ce qu’ils sont devenus.    

Édition 2003                            

1) Suzie Villeneuve                           

suzie ville neuve

Photo d'archives

Abandon semaine 6   

  

«Je n’ai jamais regretté d’avoir quitté Star Académie»  

Suzie Villeneuve a été moins présente au devant des projecteurs que sa sœur jumelle Annie. N’empêche que la musique est toujours présente dans sa vie - elle retourne en studio bientôt, - pendant qu’elle mène une carrière sous le signe de l’entrepreneuriat.                            

On se souvient qu’à la sixième semaine de la toute première édition de Star Académie, Suzie Villeneuve quittait l’aventure de son plein gré. Jamais elle n’a regretté, confie-t-elle au Journal.                           

«J’ai réalisé des années plus tard c’était quoi l’essence de l’inconfort que j’avais là-bas. C’était beaucoup profond que simplement parce que je m’ennuyais de mon chum. Il y avait une grande partie de la compétition qui me dérangeait avec ma sœur. Et ça allait tellement vite aussi, c’était imposant comme rythme», dit-elle.                           

Retour en studio  

Après Star Académie, Suzie Villeneuve a entre autres chanté avec Céline Dion sur les Plaines en 2008. Elle a lancé un album éponyme la même année. Mais en 2010, elle délaisse sa carrière pour devenir représentante pour la compagnie Tupperware, pour laquelle elle est consacrée meilleure recruteuse en Amérique du Nord.                            

Aujourd’hui, elle fait du «coaching» pour entrepreneurs et anime également une websérie, Au cœur de l’entrepreneur. Elle produit et tourne actuellement la 2e saison.                           

Suzie Villeneuve a lancé une chanson en 2017. Elle sera de retour en studio au début 2019, avant de faire une tournée de spectacles/conférences, un amalgame de musique et de confidences sur son parcours.                  

«Les gens ont souvent tendance à nous catégoriser. Je pensais qu’il fallait faire un choix entre être artiste et être entrepreneur. La vérité, c’est qu’en dedans de moi, tout ça me fait vibrer.»                            

2) Stéphane «Normétal» Mercier                           

Avant Après

Éliminé semaine 6   

  

«J’ai payé cher le fait de croire en moi»                           

Stéphane Mercier, de Normétal, garde des souvenirs douloureux de Star Académie. Interprète fougueux qui n’est pas passé inaperçu lors de la première édition, il confie avoir eu des pensées suicidaires à la suite son passage à l’émission.                            

Aujourd’hui, sa passion pour la musique est «éteinte», nous écrit-il dans un long courriel adressé au Journal, revenant pour une première fois sur son expérience.                            

Stéphane Mercier a lancé deux albums : un en 2004 avec les académiciens François Babin et Dave Bourgeois, et un autre en solo, intitulé Voilà, en 2007.                            

Il avoue avoir eu des problèmes d’anxiété et des problèmes financiers en raison des ventes d’albums qui n’ont pas été à la hauteur des attentes. Il a dû vendre sa maison, dit-il.                           

«L'argent se faisant de plus en plus rare, j'ai dû retravailler normalement, mais la malchance était au rendez-vous avec un accident de travail qui m'a mit cinq ans sur le dos suite à des hernies discales», raconte-t-il. Puis, en 2012, il a connu certains déboires avec la justice. Quelques mois avant, il remportait un concours d’auteur-compositeurs en France.                            

«Le feu qui m'allumait depuis toujours pour la musique», dit-il, s'est «lentement éteint».                           

Stéphane Mercier travaille aujourd’hui chez Volkswagen Laurentides et habite Saint-Jérôme, avec son épouse des 17 dernières années et ses deux enfants, âgés de 11 et 15 ans.                            

«Sans eux, je serais six pieds sous terre. (...) J'écris et je chante des fois dans mon sous-sol comme avant Star Académie, mais je reste avec un souvenir amer de toute cette aventure.»                           

3) Dave Bourgeois                           

Dave Bouuchard

Photo d'archives

Éliminé semaine 4   

  

De retour... à La Voix  

Il avait rangé sa guitare pour se consacrer à son métier de tatoueur il y a neuf ans. À 42 ans, Dave Bourgeois se relance dans la musique avec La Voix.                       

Après sa sortie de l’académie, Dave Bourgeois a formé un trio avec ses complices François Babin et Stéphane Mercier pour réaliser un premier album. En 2007, il lance ses chansons en solo.                      

Il se fait alors tatouer pour la première fois. «Deux semaines plus tard je commençais moi-même à tatouer et je n’ai jamais arrêté», raconte-t-il.                       

Il a donc mis une pause sur sa carrière musicale. Mais depuis qu’il a découvert l’artiste country Chris Stapelton, il y a environ trois ans, il a retrouvé son feu sacré pour la musique.                        

Avec la même voix rauque et puissante, l’ex-académicien a enregistré quelques covers du chanteur, qu’il a diffusés sur YouTube. «De la musique country, c’est ce que j’ai toujours fait», dit-il.                      

La passion est revenue tellement forte que le père de famille a décidé de tenter sa chance à La Voix dimanche dernier. Il a intégré l’équipe de Marc Dupré.                     

Son passage à Star Académie a «influencé toute (sa) vie», dit-il.                      

«C’est ce qui m’a sorti de mon patelin à Baie-Comeau. Mais je suis surpris de m’en faire encore parler. La première édition, c’est resté dans la tête du monde. Je vais dans le Sud et je me fais approcher. Même si aujourd’hui j’ai une barbe, 50 livres de plus, et des tattoos. Faut avoir l’œil!»                      

4) Élyse Robineault                           

Elyse Robineault

Photo d'archives

Éliminée semaine 3   

  

Hommage aux Cranberries                           

Première fille à avoir été exclue de Star Académie en 2003, Élyse Robineault roule toujours sa bosse avec son groupe The Berry Shandy. En 2019, son projet principal sera une tournée avec un spectacle hommage aux Cranberries.                

«Mon passage à l'académie a été bénéfique pour moi et ma famille, nous écrit-elle. Peu de temps avant mon entrée à l'académie, nous avons reçue une terrible nouvelle : ma mère était atteinte de la maladie de Lou Gehrig.»                            

«Cet été-là, elle est venue nous voir en spectacle lors de la tournée, dans plusieurs villes différentes. Je crois que cela a été une baume pour elle de me voir vivre cette expérience. Star Académie a simplement solidifié ce besoin de créer et de faire de la musique avec tout mon cœur.»                           

5) Pascal Nguyen-Deschênes                           

Avant Après

Éliminé semaine 2   

  

Une carrière dans le milieu technologique                           

Il a été le premier éliminé de la première édition de Star Académie. Oui, Pascal Nguyen-Deschênes a été déçu, confie-t-il, mais ça ne lui a pas empêché de vivre de la musique durant les sept années qui ont suivi Star Académie, grâce à un studio de production sonore qu’il a ouvert.                           

Il retourné aux études en 2010 et s’est tourné vers les technologies de l’information. Il est analyste d’affaires et vient de partir sa troisième «start up».                            

La musique fait plus ou moins partie de sa vie aujourd’hui. «Je chante dans mon bain et c’est ça qui me rend heureux!»                           

6) François Babin                           

François Babin

Photo d'archives

Finaliste masculin  

  

«Je veux aller jusqu’au bout»                           

Le Rimouskois se souvient lorsqu’il a été choisi pour faire Star Académie à 22 ans, alors qu’il venait tout juste d’être père.                            

«Je suis débarqué à Montréal, avec aucun point de repère, déboussolé complètement, et j’étais dans deux choses qui changent la vie complètement. Ça a finit en séparation. Malheureusement, l’après Star Académie pour moi ça été l’enfer. Autant c’était le rêve de tout le monde, autant de l’autre côté j’étais malheureux.»                           

François Babin s’est servi de ce passage houleux pour se «refaire des bases solides», dit-il.                           

Côté musical, il n’a jamais arrêté de faire de la musique au cours des 16 dernières années. «Quand j’ai fait Star Académie, je n’avais pas d’expérience. Après, on m’engageait dans les bars en pensant que j’étais un grand professionnel. Je me suis déjà fait crier que j’étais pourri», se remémore-t-il aujourd’hui en riant.                            

Il a investi tout son temps libre dans la musique en même temps qu’il a travaillait sur la construction. «Combien de fois j’ai tombé à genoux, je me suis mis à brailler 15 minutes et je me suis relevé.»                           

Aujourd’hui, François Babin a formé le groupe rock Keys of Tone et il est en studio «presqu’à tous les jours» pour écrire et composer un album. «Star Académie, ça m’a permis de savoir que mes rêves étaient possibles. Je veux aller jusqu’au bout.»                

7) Martin Rouette                           

martin rouelle

Photo d'archives

Finaliste masculin  

  

Un carrière en doublage                           

Après avoir participé à plusieurs spectacles et comédies musicales (Footloose) et être allé chercher de nombreuses formations vocales et en théâtre – pour contrer son syndrome de l’imposteur, dit-il, Martin Rouette a orienté sa carrière vers le doublage. Un métier avec lequel il gagne sa vie depuis plusieurs années.                            

Celui qui vient de terminer sa formation en doublage au conservatoire double énormément d’émissions de cuisine, de décoration et de rénovation diffusées sur les chaînes spécialisées, entre autres. Il vient également d’ouvrir son propre studio d’enregistrement avec un partenaire d’affaires.                           

8) Marie-Mai Bouchard                                

Marie-Mai Bouchard

Photo d'archives

Finaliste féminine   

Elle est sans le moindre doute la plus grosse révélation de Star Académie. Marie-Mai, qui était de la toute première édition en 2003 à 18 ans seulement, a aujourd’hui enregistré six albums pop rock écoulés à des dizaines de milliers d’exemplaires, en plus d'avoir remporté 10 Félix.                  

Après avoir été coach à La Voix Junior, elle est juge cet hiver à l’émission anglophone The Launch. Elle entame une tournée à travers le Québec jusqu’en 2020, et elle a foulé le Centre Bell en solo pour la 15e fois de sa carrière cette année. Elle sera au Centre Vidéotron samedi soir.                           

9) Annie Villeneuve                                 

Annie Villeneuve

Photo d'archives

Finaliste féminine  

Elle a lancé cinq albums, dont le dernier, Cinq, a été enregistré à Nashville grâce à une campagne de sociofinancement. On l’a également vue au théâtre. Elle prépare actuellement un 6e album.                  

  

11) Marie-Élaine Thibert                                 

Marie-Élaine Thibert

Photo d'archives

Finaliste  

Gagnante de trois Félix et d’un Juno, la chanteuse a lancé cinq albums, dont le plus récent est une relecture des plus grands succès d’Édith Piaf. L’automne dernier, elle a célébré 15 ans de carrière, en plus de faire partie de la tournée Entre vous et nous.                    

  

12) Emily Bégin                                 

Emily Bégin

Photo d'archives

Éliminée semaine 5  

Chanteuse, danseuse, metteure en scène, animatrice et comédienne, elle compte trois albums à son actif et plusieurs comédies musicales (Cabaret, My Fair Lady). Elle a coanimé récemment l’émission Bootcamp : le parcours extrême à V, et poursuit en 2019 la tournée de la pièce Fais-toi une belle vie avec son amoureux Guillaume Lemay-Thivierge.                            

13) Maritza Bossé-Pelchat                                 

Maritza Bossé-Pelchat

Photo d'archives

Éliminée semaine 7   

La chanteuse dominicaine a lancé un premier album pop deux ans après Star Académie, puis un EP en 2012, Dans un autre regard. Après avoir collaboré avec d’autres artistes, Maritza Bossé-Pelchat est revenue au devant de la scène musicale en 2017, avec un album produit grâce à une campagne de sociofinancement.                

Cliquez ici pour voir la suite des candidats des autres éditions