/regional/estduquebec/basstlaurent

Nouvelle interruption en vue de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout

Agence QMI

TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Les résidents de l'Est-du-Québec devront, de nouveau, se passer du service de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout dès la fin de la journée de lundi.

La Société des traversiers du Québec a annoncé, dimanche, que le «CTMA Voyageur», appelé une fois de plus en renfort pour assurer la desserte maritime après la mise hors service du «NM Apollo» lors d'une collision, doit retourner d'urgence aux Îles-de-la-Madeleine.

«Les conditions de glaces difficiles qui perdurent dans la région de Souris, à l'Île-du-Prince-Édouard, rendent difficile le ravitaillement des Îles en marchandises de première nécessité, dont la nourriture et le gaz propane», a expliqué la STQ.

Ainsi, le «Voyageur» quittera Matane vers les Îles, lundi, après les traversées de 8 h et 15 h, pour pouvoir aller réaliser un ravitaillement d'urgence des Îles.

De son côté, l'«Apollo», endommagé lors d'une collision au quai de Godbout qui a perforé sa coque la semaine dernière, ne devrait pas être de retour dans le golfe avant jeudi, au minimum. Rappelons que ce navire avait été acquis par la STQ pour remplacer temporairement le «F.-A.-Gauthier», un traversier pratiquement neuf actuellement en cale sèche pour réparer des bris de propulseurs.

L'accident du «Apollo» s'est produit lors de sa toute première visite au quai de Godbout.

Afin de pallier les problèmes qui affectent ses traversiers, la STQ a indiqué que son service de navette aérienne se poursuivra jusqu'au dimanche 10 mars, et ce, même si l'«Apollo» reprend du service d'ici là.

«De plus, un appareil de grande capacité en mesure d'accueillir une centaine de passagers sera affecté à la liaison aérienne dès le 7 mars afin de répondre à la demande», a précisé la société.

Dans la même catégorie