/news/techno

Attention au «formjacking»

TVA Nouvelles

La fraude de type «formjacking» est en forte hausse depuis plusieurs mois à travers le monde.

Contrairement aux logiciels malveillants qui s’installent à notre insu sur notre ordinateur, le «formjacking» consiste à insérer une ligne de code sur un site transactionnel qui permet de récupérer les informations personnelles du client, y compris son numéro de carte bancaire.

Au moment de soumettre le formulaire, le site peut être «redirigé vers un serveur pirate qui lui, à ce moment-là, peut prendre l’information et la redistribuer sur le marché noir», explique le spécialiste en sécurité information Steve Waterhouse. 

«On y voit que du feu!» ajoute-t-il.

D’importantes compagnies comme Ticketmaster et British Airways ont notamment été prises pour cibles.

En septembre dernier, la société américaine Symantec annonçait avoir bloqué près de 250 000 tentatives de «formjacking» en un peu plus d’un mois.

Steve Waterhouse suggère à ceux qui font des achats en ligne de consulter leurs relevés bancaires «plus souvent» afin de s’assurer que toutes les transactions qui s’y trouvent sont conformes.