/news/culture

L'acteur Luke Perry, 52 ans, décède des suites d'un AVC

Agence France-Presse

Il était Dylan McKay dans la série télévisée «Beverly Hills 90210» et Fred Andrews dans «Riverdale»: Luke Perry est mort lundi à seulement 52 ans des suites d'un AVC, laissant en deuil de nombreux admirateurs.

À LIRE ÉGALEMENT

Les réactions des stars sur la mort de Luke Perry

L'acteur américain avait été hospitalisé en urgence le 27 février après avoir subi un «AVC massif» à son domicile de Sherman Oaks, banlieue aisée de Los Angeles. Il n'avait semble-t-il pas repris conscience depuis cet accident vasculaire cérébral.

Selon le communiqué transmis à l'AFP par son agent, Luke Perry, lorsqu'il s'est éteint, «était entouré de ses enfants Jack et Sophie, de sa fiancée Wendy Madison Bauer, de son ex-épouse Minnie Sharp, de sa mère (...), son beau-père, son frère, sa soeur et d'autres proches».

Touchée du soutien manifesté par les admirateurs du monde entier, la famille du comédien a toutefois demandé «le respect de son intimité en cette période de deuil». «Aucun détail supplémentaire ne sera donné dans l'immédiat», souligne le communiqué.

 

Luke Perry avait été hospitalisé le jour même où les studios Fox avaient annoncé relancer la série «Beverly Hills 90210» pour six épisodes cet été. Le nom de Luke Perry, dont le rôle de séducteur ténébreux avait fait à l'époque succomber de nombreuses jeunes filles, n'apparaissait toutefois pas au casting.

Six personnages de la série originale, Jason Priestley (Brandon Walsh dans la série), Jennie Garth (Kelly Taylor), Ian Ziering (Steve Sanders), Gabrielle Carteris (Andrea Zuckerman), Brian Austin Green (David Silver) et Tori Spelling (Donna Martin) seront en revanche de la partie.

Coeurs brisés

«Très cher Luke, je chérirai toujours les souvenirs que nous avons eus ces trente dernières années», a twitté Ian Ziering à l'annonce du décès.

 

«J'ai le coeur en miettes. Luke était une force énorme pour tellement d'entre nous. Il était une âme très sensible, gentil, généreux et il se battait pour les plus faibles», a déclaré pour sa part Gabrielle Carteris, aujourd'hui présidente du syndicat des acteurs (SAG) dans un communiqué.

Diffusé en France de 1993 à 2001, le feuilleton mettait en scène une bande de lycéens et étudiants vivant dans l'une des banlieues les plus luxueuses de Los Angeles, Beverly Hills (qui a pour code postal 90210). La série a marqué toute une génération sur plusieurs continents, et aussi laissé en héritage à des milliers d'enfants français les prénoms de ses héros.

Luke Perry était également devenu très connu pour son rôle dans la série «Riverdale», lancée en 2017 et prisée d'une nouvelle génération d'adolescents. Il y incarnait Fred Andrews, père d'Archie, l'un des principaux protagonistes de cette intrigue adaptée d'une bande dessinée. Selon le site spécialisé Variety, la production de «Riverdale» a été suspendue lundi jusqu'à nouvel ordre.

De nombreux acteurs qui figuraient aux côtés de Luke Perry dans le casting de Riverdale lui ont également rendu hommage, comme Molly Ringwald, qui joue son épouse dans la saison 3 de la série: «Mon coeur est brisé. Tu vas tellement me manquer Luke Perry», a-t-elle écrit sur Twitter.

«Tu arrangeais toutes les situations, mon gars. Ton élégance, ton esprit, ton charme et ton coeur géant ont inspiré et enchanté tant d'entre nous», a pour sa part salué son ami l'acteur Charlie Sheen, tandis que Rosanna Arquette a exprimé «son amour et sa tristesse» après sa disparition.

Le dernier rôle de Luke Perry aura été pour le film de Quentin Tarantino, «Once Upon a Time in Hollywood», qui doit sortir cet été. Il y figure aux côtés de pointures comme Brad Pitt, Margot Robbie, Al Pacino et Leonardo DiCaprio.

«Luke Perry était un artiste généreux et incroyablement talentueux. J'ai été très honoré de pouvoir travailler avec lui», a salué Leonardo DiCaprio sur Twitter.