/news/society

Personne n'aime les «méchants» dans la vraie vie

TVA Nouvelles

Que ce soit sur un lieu de travail ou dans les transports en commun, «personne n'aime les méchants dans la vraie vie». La nouvelle campagne publicitaire de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais nous plonge dans un univers de supers-héros et  nous invite à multiplier les comportements relationnels sains.

 

Les vidéos mettent en scène des « méchants » dans différents contextes du quotidien et avec une scénographie propre aux films de science-fiction. À la fin des capsules, les « méchants » font place à des jeunes qui posent des gestes bienveillants. Le message est clair : «à nous tous d'agir autrement».

méchant

 

La campagne a été imaginée par l’agence Ogilvy et réalisée par la maison de production publicitaire Les Enfants.

« Si les méchants sont parfois des personnages charismatiques et attachants au cinéma, ils le sont beaucoup moins dans la vie réelle, comme le démontre cette nouvelle campagne, a expliqué Antoine Dasseville, directeur artistique chez Ogilvy. On ne veut pas de « méchants » dans la vraie vie, on préfère qu’ils restent dans leurs films. »

La Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais lutte contre l’intimidation, la violence et la discrimination faites aux enfants en milieu scolaire depuis 2010. «Il est primordial d’inspirer et de motiver les jeunes en concrétisant les saines habitudes de vie émotionnelles et relationnelles à travers l’exemple de gestes simples au quotidien », nous dit Jasmin Roy,  président de la Fondation.