/news/law

La présumée victime d’All Boivin contre-interrogée

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Après avoir livré un récit à glacer le sang, la jeune femme qui aurait été sauvagement battue et agressée par All Boivin en juillet dernier, à Saguenay, a été contre-interrogée mercredi au palais de justice de Chicoutimi.

L'avocat de la défense a tenté de discréditer le témoignage de la présumée victime, qui soutient qu'All Boivin l’aurait ruée de coups au visage et dans le ventre, en plus de l’étrangler avec la laisse du chien et de l’asperger de poivre à ours.

Me Pierre Gagnon a voulu démontrer que la mémoire de la jeune femme est embrouillée en raison de son importante consommation de drogue dans les heures qui ont précédé l’événement.

La plaignante a d'ailleurs admis qu'elle avait consommé et qu’elle avait certains trous de mémoire concernant la présumée agression.

«J’étais en consommation. Je me souviens des événements. Mais les jours, les dates, les heures... c’est difficile», a-t-elle précisé.

La présumée victime a cependant réitéré que l’agression aurait débuté quand All Boivin l'aurait accusée d'avoir volé 8000 $. Or, la jeune femme a du mal à se souvenir de certains détails de l’événement. Elle n’arrive pas à établir l’ordre exact et la durée de toute la séquence de violence.

«J'ai eu tellement de coups que je ne sais pas combien de temps ça a duré. J'étais concentrée sur la douleur», a-t-elle témoigné.

L’avocat d’All Boivin semble vouloir baser une partie de sa défense sur des ébats sexuels particuliers qu’aurait eus la présumée victime quelques jours avant les événements.

Me Pierre Gagnon a aussi fait référence au fait que la jeune femme aurait déjà frappé All Boivin. Cette dernière a admis l’avoir giflé, mais elle prétend qu’elle visait une autre personne à ce moment-là.

«Je ne suis pas violente, a-t-elle affirmé. De toute façon, j’avais beaucoup trop peur de M. Boivin. Regardez sa grosseur.»

Le contre-interrogatoire se poursuivra vendredi matin. Jeudi, deux médecins seront appelés à témoigner.

Dans la même catégorie