/regional/sherbrooke/estrie

La station du Dépôt de la Société des transports de Sherbrooke disparaîtra

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

La station du Dépôt de la Société des transports de Sherbrooke (STS) disparaîtra à la fin de l’été. Cela signifie le retour des arrêts d’autobus sur la rue King Ouest au centre-ville, comme c'était le cas il y a plus de 20 ans.

«C'est une perte de temps, c'est inutile, c'est nuisible pour l'efficacité de notre réseau», insiste le directeur général de la STS, Patrick Dobson.

À partir du 19 août prochain, les autobus de la STS ne s'arrêteront plus dans la boucle aménagée pour elles il y a plus de deux décennies. «C'est rendu dangereux. À l'époque, ce n'était pas conçu pour recevoir autant de trafic», précise le maire Steve Lussier.

500 autobus par jour entrent et sortent de la station Dépôt. «Dans le but d'améliorer le service, on prévoit ajouter l'équivalent de 80 autobus par jour. En plus des autobus voyageurs et du service d'envoi de colis dans ce coin-là, ce serait une pression impossible à supporter», indique le président de la STS, Marc Denault.

Abribus chauffés sur King Ouest

Les embarquements et débarquements se feront au coin de la rue King Ouest et Wellington ainsi que de King Ouest et Dépôt à partir du 19 août prochain.

«C'est une excellente chose, les commerçants sont ravis», commente la directrice générale de la Chambre de commerce de Sherbrooke, Louise Bourgault.

Des abribus chauffés seront aménagés à ces endroits, une première à Sherbrooke. «Ce n'est pas impossible que des abribus chauffés soient installés ailleurs sur le réseau ultérieurement», avance M. Denault, soulignant que ce réaménagement coûtera un peu moins de 50 000$.

Qu'adviendra-t-il de la station Dépôt? Un processus de réflexion s'amorce à la Ville. Le maire ouvre la porte au rétablissement complet de la circulation sur la rue Dépôt.