/news/politics

Les séparatistes c’est comme Marvel: il y en a pour tous les goûts

TVA Nouvelles

«Les séparatistes québécois, c’est comme l’univers Marvel! Il y a des super-héros pour tous les goûts! Un peu plus à gauche, un peu à droite, c’est un mégasuper univers», lance Richard Martineau dans le cadre de sa chronique «Réveillez-vous» diffusée au Québec Matin.

Et l’univers des séparatistes, indépendantistes et souverainistes québécois risque de se complexifier encore plus ce matin avec le point de presse attendu de Catherine Fournier.

La jeune députée de Marie-Victorin pour le Parti québécois pourrait quitter les rangs de sa formation politique.

«Les séparatistes sont en train de se séparer entre eux autres! Le problème avec le PQ c’est qu’ils vendent un produit dont les gens ne veulent pas. On a peut-être tort de ne pas en vouloir, mais tu vends de la viande dans un monde de plus en plus végétarien!»

Le chroniqueur fait aussi une analogie entre un vieux couple et le PQ.

«Micheline qui est mariée avec Jérôme. Elle n’a plus de désir pour lui. Ça fait deux ans qui ne font plus l’amour. Il a beau se déguiser [...] il n’y a rien à faire !»

Le Parti québécois n’est jamais assez correct pour personne, dénonce le chroniqueur. «Pas assez à gauche, trop à gauche, trop laïque, pas assez laïque...»

Il reprend les mots de Pierre Falardeau.

«On peux-tu se séparer, et après on verra combien de pistes cyclables on va faire, si on est verts, si on est à droite ou pas? Il disait : ''l’indépendance est une cause noble qui se vaut en elle-même''».

Finalement, le chroniqueur n’est pas tendre avec Jean-Martin Aussant, qui est un ami de Catherine Fournier.

***Voyez sa chronique intégrale dans la vidéo ci-dessus. ***

 

Dans la même catégorie