/news/tele

Jean-François Pichette: un avenir incertain dans «L’Heure bleue»

Marie-Josée R. Roy

 - Agence QMI

ARCHIVES/AGENCE QMI

Jean-François Pichette reprendra, en avril, les tournages de «L’Heure bleue», où il incarne Hubert Martel, l’ex-compagnon d’Anne-Sophie (Céline Bonnier) et le père de Xavier (Rémi Goulet). Or, le comédien n’a pas encore reçu les textes de la prochaine saison du téléroman et n’a ainsi absolument aucune idée de ce qui attend son personnage.

«Son histoire avec Anne-Sophie est brisée, résume-t-il en entrevue. Ils ont essayé de revenir ensemble, et ce n’est presque pas possible (parce que Xavier, le fils d’Hubert, a accidentellement tué le petit garçon d’Anne-Sophie avec sa voiture, NDLR). Hubert a choisi de prendre ses distances, d’arrêter, en se disant que ce n’était pas possible de vivre comme ça. Et le cas de son fils est réglé, il s’en va en prison.»

«Maintenant, qu’est-ce qu’Hubert va faire dans l’univers de "L’Heure bleue" dans les épisodes qui s’en viennent? Pour l’instant, je ne sais pas. Il y a plusieurs possibilités, mais à quoi va-t-il se raccrocher? Retournera-t-il vers Anne-Sophie, ou se collera-t-il à son fils? Ce sont des histoires parallèles. Maintenant, l’action est davantage tournée vers la jeune Clara (Alice Morel-Michaud) et son bébé», se questionne à voix haute Jean-Francois Pichette, en assurant toutefois du même souffle qu’il sera bel et bien de retour dans la série de TVA.

«Je reviens, on m’a demandé mes disponibilités. Mais je n’ai aucune idée de quelle façon.»