/news/politics

Où en est le PQ en Estrie après le départ de Catherine Fournier?

Isabelle Dorais | TVA Nouvelles

Les réactions sont toujours aussi vives à la suite de la démission de celle qu'on qualifiait d'étoile montante du Parti québécois, Catherine Fournier. Plusieurs observateurs se demandent ou en est le parti en Estrie.

«C'est noble et je la trouve courageuse», a tout de suite précisé Jérémi Laperle, président des Jeunes péquistes en Estrie.

«On en a vu des tempêtes au PQ, a ajouté l’ancien député de la circonscription de Johnson durant 13 ans Claude Boucher. Mais Catherine Fournier souhaite miser sur la souveraineté, et là, elle la morcelle.»

Au cours des dernières heures, on a également appris que l'ex-candidat pour le PQ dans Sherbrooke Guillaume Rousseau, s'éloignait de son parti. Ce dernier à accepté un mandat auprès du ministre de l'Immigration en matière de laïcité.

L'exécutif des Jeunes péquistes en Estrie compte se réunir cette semaine pour réfléchir à l'avenir du parti.

Dans la même catégorie