/news/society

Socialement acceptable pour un Québécois sur deux

Annabelle Blais | Journal de Montréal

Près de la moitié de la population du Québec considère que la consommation occasionnelle de cannabis est socialement acceptable. Quant à ceux qui consomment, ils le font surtout pour se détendre.

C’est ce qui ressort de la toute première édition de l’enquête québécoise sur le cannabis réalisée par l’Institut de la statistique du Québec et publiée ce matin. 

On y apprend notamment que 14% des Québécois de 15 ans et plus ont consommé du cannabis dans les 12 mois précédant l’enquête, réalisée en mars et juin 2018. 

La consommation de cannabis est plus fréquente chez les hommes (17%) que chez les femmes (11%) et plus importante chez les 18 à 24 ans (36%). 

La majorité de ceux qui ont consommé (83%) disent l’avoir fait pour se détendre. Cinquante-trois pour cent de ceux qui ont consommé l'ont fait pour obtenir l'effet euphorisant que leur procure le cannabis, et 44% auraient consommé cette drogue pour dormir. 

Environ 2% des Québécois de 15 ans et plus disent être des consommateurs quotidiens de cannabis. 

Et parmi tous les utilisateurs, 94% consomment leur cannabis à la maison.

 

Dans la même catégorie