/news/world

Un homme perd cinq membres de sa famille, dont un bébé dans l'écrasement d'Ethiopian Airlines

Agence QMI

Un Kényan a perdu sa conjointe, sa fille et trois petits-enfants, dont un bébé de 9 mois né au Canada, lors de l'écrasement du vol ET302 dimanche en Éthiopie.

John Quindos Karanja, un homme de 61 ans, s'apprêtait à célébrer le retour au pays de sa conjointe, qui avait passé la dernière année au Canada pour donner un coup de pouce à sa fille. Celle-ci venait d'accoucher de son troisième enfant, a-t-il détaillé en entrevue avec le «Daily Nation», un quotidien kényan.

Ann Wangui Quindos, sa fille Caroline Karanja et ses enfants Ryan Njoroge, 7 ans, Kelly Paul, 5 ans, et Ruby Paul, 9 mois, ont embarqué à bord du vol ET302 d'Ethiopian Airlines dimanche matin en vue de la dernière étape de leur périple vers le Kenya depuis le Canada. Elles n'ont toutefois jamais atterri à l'aéroport international Jomo Kenyatta, comme prévu.

«Elles m'envoyaient des photos et des mises à jour sur leurs plans de voyage. Quand le jour est venu, j'avais très hâte de les voir», a raconté M. Karanja au «Daily Nation».

En apprenant la nouvelle de l'écrasement, le grand-père s'est accroché à l'espoir qu'il ne s'agissait pas du vol à bord duquel prenait place ses proches, en vain.

«Je peine à appréhender jusqu'à quel point je suis bouleversé. Je ressens tellement de douleur. Je me sens perdu», a confié l'homme au quotidien, en montrant des photos de sa fille et de ses petits-enfants.

Dans la même catégorie