/news/world

Une «bombe cyclonique» s’installe sur les États-Unis

TVA Nouvelles

Une dépression majeure, que les Américains ont appelée une bombe cyclonique, frappe de plein fouet le cœur des États-Unis et affectera des millions de personnes presque partout sur le territoire.

Des conditions de blizzard, des vents de force d’ouragan, de possibles tornades, des inondations, de la neige et de la pluie sont prévus.

À LIRE ÉGALEMENT

Le toit d'un entrepôt d'Amazon soufflé par des vents violents

Cette dépression est considérée comme une «bombe cyclonique» par les météorologues américains et survient lorsqu'il y a une chute de pression atmosphérique rapide, tombant d'au moins 24 millibars en 24 heures.

La pression atmosphérique de 1004 s’abaissera à 975, une chute de 29 millibars, en moins de 24 heures.

Selon la NOAA, ce phénomène peut se produire lorsqu'une masse d'air froid entre en collision brutale avec une masse d'air chaud.

La formation de ce système météorologique se renforçant rapidement est un processus surnommé «bombogenèse».

Parce que la pression atmosphérique est si basse, elle permet un mouvement cyclonique plus important, plus fort, une plus grande zone de précipitation, une plus grande zone où le vent peut souffler.

Blizzard

La dépression massive déferle sur les Rocheuses, les plaines du centre et du nord et le Haut-Midwest, avec des conditions de blizzard et des vents pouvant souffler de 80 à 112 km/h.

Des avertissements tempête hivernale sont en vigueur dans certaines parties du Colorado, du Wyoming, du Nebraska et du Dakota du Sud.

Les météorologues prévoient des chutes de neige allant de 30 à 60 cm de neige.

Des avertissements de blizzard ont été émis pour Denver où de 10 à 17 cm de neige sont prévus, mais également des rafales de vent de 70 km/h.

Les déplacements seront dangereux, voire impossibles, par moments, dans ce secteur.

 

1000 vols annulés

Plus de 1000 vols ont été annulés mercredi, selon le site FlightAware.

La majorité de ces annulations ont lieu à l'aéroport international de Denver (DIA). Southwest, Frontier et United ont annulé des vols et d'autres annulations et retards sont possibles, ont déclaré les autorités.

Des rafales de vent de 80 km/h à 112 km/h sont attendues mercredi après-midi à jeudi matin dans le Colorado, le Nouveau-Mexique, le Texas et l'Oklahoma, a annoncé CNN.

Dans certaines régions, les rafales peuvent atteindre 160 km/h, ce qui équivaut à la vitesse du vent d'un ouragan de catégorie 2.

Toit arraché

Déjà, très tôt mercredi matin, le toit d’un entrepôt d’Amazon près de Dallas a été arraché par de fortes rafales de vent, de près de 129 km/h.

Les tempêtes causeront des vents destructeurs, de la grêle et des tornades dans le sud des plaines américaines et dans la vallée du Mississippi.

Les orages dans certaines parties des plaines du sud feront place à des vents soutenus de 55 km/h à 70 km/h, semblables à la force d’une tempête tropicale de basse altitude.

La tempête pourrait se diriger vers le Canada à la fin de la semaine.