/finance/homepage

Augmentations de 9 % pour les grands patrons du Mouvement Desjardins

Pierre Couture | Journal de Montréal

ARG-ASSEMBLEE-DESJARDINS

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

La rémunération globale (salaire de base, primes et régimes de retraite) des cinq plus hauts dirigeants du Mouvement Desjardins a bondi de 9 % l’an dernier, pour atteindre 8,98 millions $.

Les données publiées jeudi par Desjardins dans une note financière indiquent que la rémunération globale du président et chef de la direction, Guy Cormier, s’est élevée à 3 millions $ en 2018, en hausse de 9 %.

Le grand patron de Desjardins a touché un salaire de base de 949 111 $, une prime annuelle de 1,04 million $. La valeur de son régime de retraite a pour sa part atteint 1,01 million $.

Le premier vice-président directeur et chef de l’exploitation, Denis Berthiaume, a eu droit à une rémunération totale de 2,05 millions $ (+12 %), dont une prime annuelle de 1,2 million $.

Le chef de la direction financière, Réal Bellemare, a vu sa rémunération globale s’élever à 1,43 million $, en hausse de 13 % l’an dernier.

La vice-présidente des Ressources humaines et communications, Marie-Huguette Cormier, et le vice-président Assurance de dommages, Denis Dubois, ont eu droit à une rémunération totale respective de 1,27 million $ et 1,23 million $.

Résultats en hausse

En 2018, Desjardins a vu ses excédents avant ristournes augmenter de 175 M$ (+8 %) pour atteindre 2 326 milliards $ sur des revenus totaux de 17,3 G$.

Desjardins a noté une progression de ses activités de financement dans les prêts hypothécaires et les prêts aux entreprises ainsi que dans les cartes de crédit. Le revenu net d’intérêts a atteint à 4,9 G$, en hausse de 437 M$.

Au 31 décembre 2018, l’actif total du Mouvement Desjardins se chiffrait à 295,5 G$, en hausse de 20,4 G$ (+7,4 %) sur un an.

En 2018, Desjardins dit avoir versé 3,4 milliards $ en salaires et avantages sociaux à ses quelque 46 000 employés, en hausse de 4 % sur un an.

Le Mouvement Desjardins retournera 253 millions $ directement dans les comptes personnels de ses membres au cours des prochaines semaines, une hausse de 51 millions $ (+25 %) par rapport à l’an dernier.

Rémunération des hauts dirigeants de Desjardins

Guy Cormier, Président : 3 millions $

Denis Berthiaume, Premier v.-p., directeur et chef de l’exploitation : 2,05 millions $

Réal Bellemare, Premier v.-p. finances et trésorerie : 1,43 million $

Marie-Huguette Cormier, Première v.-p. communication et ressources humaines : 1,27 million $

Denis Dubois, Premier v.-p. assurances de dommages : 1,23 million $