/news/culture

Jacynthe René, fière maman d'un mannequin et acteur en devenir

Sandrine Vincent | Le Journal de Montréal

Alors d'une rencontre avec le magazine 7 Jours, Jacynthe René n’a pas pu s’empêcher d’exprimer sa fierté pour son fils Louis, âgé de 15 ans.

Le jeune homme souhaite suivre les traces de sa mère et devenir lui aussi acteur, un jour!

«C’est un bon garçon. Il est droit, il a de bonnes valeurs et il est si beau! Il souhaite faire carrière en tant qu’acteur. En ce moment, il est mannequin et il adore ça. Il aimerait éventuellement étudier en théâtre. Je ne dis pas non, mais je veux qu’il poursuive ses études, peu importe ce qui arrive», a indiqué la maman en entrevue.

Voir cette publication sur Instagram

@montagemodels

Une publication partagée par Louis (René) Maeterlinck (@1ouisss) le

 

En effet, l’adolescent partage souvent des images de ses séances photo à titre de mannequin sur Instagram.

Récemment, Jacynthe René avait partagé sur ses réseaux sociaux un long message d’amour pour son fils, qui a fêté son anniversaire le 19 février dernier.

Voir cette publication sur Instagram

Cette photo me touche beaucoup (merci @ostiguy.yann merci @marcomarsolais). J'y vois 15 années de complicité, d'immense bonheur, d'épreuves traversées, d'expériences grandioses. Une maman d'abord monoparentale qui portait son bébé jour et nuit, littéralement, pour ne pouvoir être autrement. Une femme qui est devenue comblée dès cette journée du 19 février. Qui n'a plus eu besoin de rien de plus. Qui a voulu bâtir pour voir s'épanouir son petit. Qui n'a pu l'envoyer loin de son aile. Qui a voulu profiter de chaque moment et s'en trouvait riche de le pouvoir. Qui vivait d'abord en simplicité involontaire et trouvait tous ces cadeaux en seconde main pour ne pas que son enfant puisse capter un manque. Qui s'est moqué des regards incrédules et propos contraires à son rêve de trouver sa maison puis de fonder une école qui allait veiller sur son bonheur comme elle s'y consacrait nuit & jour tous les jours. Qui a vu son enfant dès ses deux ans marcher avec la même détermination qui l'a porte depuis son début en maternité. Ce début ensemble s'est enchaîné sur une rencontre d'un homme qui deviendra aussi l'ami de son petit. Puis sur la découverte renouvelée de cette magie de pouvoir créer ce que nous dicte notre instinct. Mon @1ouisss . Quand je nous vois, je ne peux que dire merci avec toute cette émotion. Merci pour ces 15 années. Bonne fête et que ton coeur soit ton seul guide. ❤

Une publication partagée par Jacynthe René (@jacyntherene) le

 

«J’y vois 15 années de complicité, d’immense bonheur, d’épreuves traversées, d’expériences grandioses. Une maman d’abord monoparentale qui portait son bébé jour et nuit, littéralement, pour ne pouvoir être autrement. Une femme qui est devenue comblée dès cette journée du 19 février. Qui n’a plus eu besoin de rien de plus.»

Dans la même catégorie