/news/currentevents

La circulation ferroviaire encore perturbée sur la Côte-Nord

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Le transport était toujours interrompu de manière partielle, jeudi en fin d’après-midi, sur une portion du chemin de fer de la compagnie minière Rio Tinto IOC à la suite d’un accident survenu mercredi près du Labrador.

La compagnie minière doit encore faire la lumière sur ce qui s’est passé avant de permettre la reprise des activités dans ce secteur qui n’est pas situé sur la voie principale.

Parallèlement, un organisme fédéral, Emploi et développement social Canada a confirmé qu’il a ouvert une enquête sur cet événement.

Actuellement, le transport de minerai est interrompu, mais le train de la compagnie Transport ferroviaire Tshiuetin a pu circuler pour son voyage hebdomadaire de passagers de Schefferville à Sept-Îles.

Quatre personnes ont été impliquées dans cet accident. Deux d’entre elles ont subi des blessures importantes.

Ça s’est passé lors de travaux d’entretien de la voie ferrée. Il ne s’agit pas d’une collision entre deux véhicules ferroviaires.

Chez les employés, cet accident a causé une onde de choc.

« On est attristé de la nouvelle, c’est une grande désolation. On pense aux familles qui sont touchées par cette tragédie-là», a souligné le représentant syndical du syndicat des Métallos, Dany Maltais.

«Du côté syndical, c’est sûr qu’on est ouvert à établir des procédures qui feront en sorte que ça ne se reproduise plus».