/news/culture

Sombre période pour Paul Daraîche

Agence QMI

ART-PAUL-DARAICHE-ALBUM-NOEL

PHOTO COURTOISIE

Paul Daraîche traverse une sombre période. Non seulement son chalet de Chertsey a récemment été la proie des flammes, mais sa fille Katia vient également de se faire opérer à une jambe, rapporte le magazine «Échos Vedettes» dans sa plus récente édition, maintenant en kiosque.

La publication nous informe que Katia Daraîche, chanteuse comme son papa, a subi le 7 mars dernier une intervention à une jambe afin de se faire enlever deux litres de liquide lymphatique et de la peau morte. Après avoir jadis été frappée par un autobus à l’âge de 16 ans, l’artiste avait la jambe enflée et éprouvait de la difficulté à marcher.

«Depuis l’accident, chaque année, elle faisait une cellulite à la jambe, ce qui est une grosse infection, a confié Paul Daraîche à "Échos Vedettes". (...) C’était dangereux, parce qu’elle risquait l’amputation. On l’a donc opérée du bassin au genou.»

L’auteur-compositeur country ne cache pas avoir été très inquiet pour sa fille, mais assure que le pire est maintenant derrière pour elle.

«Maintenant, je suis soulagé. L’opération s’est bien déroulée, et Katia n’a pas d’infection.»

Paul Daraîche a raconté à «Échos Vedettes» que c’est également le même jour, le 7 mars, que son chalet a été incendié, en raison d’un problème électrique.

«Mon fils était là avec sa conjointe. Il a eu peur mais, par chance, il ne dormait pas! Il a pu appeler les pompiers», a-t-il précisé au magazine.

Paul Daraîche, qui a été opéré à cœur ouvert le 20 décembre dernier, a repris le 3 mars sa tournée «Ma maison favorite».

Dans la même catégorie