/news/politics

Chicanes de souverainistes: «Je suis plus capable!»

TVA Nouvelles

Les temps sont durs pour les souverainistes. C’est le constat implacable qu’ont fait les analystes Caroline St-Hilaire et Jonathan Trudeau, à Dumont, vendredi matin.

Tandis que l’une est exaspérée, l’autre ne peut s’empêcher de réagir avec humour en pensant aux difficultés récurrentes que traverse le mouvement.

Ils font notamment référence au départ de Catherine Fournier qui a ébranlé le Parti québécois, cette semaine, et aux rumeurs de discorde au Bloc québécois, qui essaie de se relever péniblement de ses déchirements récents et qui doit tenir un congrès en fin de semaine.

«J’ai l’impression que c’est tout le mouvement indépendantiste qui est en train de se cannibaliser. Je ne suis plus capable!» a lancé Caroline St-Hilaire, dans un grand soupir de découragement.

Quant à Jonathan Trudeau, il explique qu’il est fréquent, quand un parti politique organise un congrès, que ses adversaires en profitent pour lui mettre des bâtons dans les roues dans le but de faire déraper les choses. «Ce qui est fantastique, avec le Parti québécois et le Bloc québécois, c’est que tu as juste à rester assis les deux bras croisés, et il vont s’en occuper eux autres mêmes!»

Voyez leur intervention complète à l’émission Dumont ci-haut.

Dans la même catégorie