/news/politics

Le PQ de Marie-Victorin ne suit pas Catherine Fournier

TVA Nouvelles 

MARIO BEAUREGARD/AGENCEQMI

Le conseil exécutif du Parti québécois (PQ) du comté de Marie-Victorin a fait savoir qu’il ne suivait pas Catherine Fournier, qui a annoncé lundi qu’elle quittait le caucus du parti souverainiste.

«C’est un choix qui lui appartient, peut-on lire dans une publication partagée sur les réseaux sociaux vendredi. Par contre, le conseil exécutif de la circonscription a pris la décision de demeurer au Parti québécois et de participer activement au processus de relance présent à l’intérieur du Parti québécois.»

 

Catherine Fournier a fait savoir qu’elle ne croit plus que l’avenir du mouvement souverainiste passe par le PQ. Elle estime que le parti est réfractaire aux changements.

Sa sortie a fait réagir fortement le PQ, qui passe à neuf députés à l’Assemblée nationale, cette semaine. Notamment, le chef intérimaire du PQ, Pascal Bérubé, a remis en question la légitimité de Mme Fournier comme députée de Marie-Victorin.

Comme elle a été élue sous la bannière du Parti québécois le 1er octobre dernier, siéger comme députée indépendante est une forme de «détournement de mandat», estime-t-il.

Il croit également que son initiative a pour effet de diviser, plutôt que de rassembler les indépendantistes.

Selon Catherine Fournier, les membres de l’exécutif de la circonscription avaient pourtant donné leur appui à la démarche de la députée en début de semaine.

 

Dans la même catégorie