/sports/homepage

Corey Crawford musèle le Tricolore

Agence QMI

Dominick Gravel/Agence QMI

Le gardien des Blackhawks de Chicago Corey Crawford a été magistral et le Canadien de Montréal a été blanchi 2 à 0, samedi soir, au Centre Bell.

L’athlète de 34 ans a stoppé les 48 lancers dirigés contre lui et a ainsi signé son deuxième blanchissage de la présente campagne. Il a également poursuivi ses succès dans la métropole québécoise, lui qui n’a jamais perdu en temps réglementaire en sept joutes (5-0-2).

Crawford a réalisé son plus bel arrêt face à Artturi Lehkonen lors du deuxième engagement. L’attaquant finlandais a hérité d’un généreux retour et pensait bien pouvoir marquer son neuvième de la saison. Le gardien québécois lui a cependant fermé la porte avec un magnifique arrêt de la mitaine.

De l’autre côté de la patinoire, Carey Price a fait face à 24 lancers et a été battu par des tirs de Connor Murphy et Brendan Perlini.

Avant la mise au jeu initiale, l’organisation du Canadien a souligné le 315e gain en carrière de Price. En atteignant cette marque, il est devenu le gardien le plus victorieux de l’histoire de la Sainte-Flanelle.

Une défaite qui fait mal

Le revers du Canadien fait particulièrement mal considérant que les Hurricanes de la Caroline et les Blue Jackets de Columbus ont inscrit des points dans leurs affrontements respectifs. Les deux formations, qui détiennent les dernières places pour les séries éliminatoires dans l’Association de l’Est, ont respectivement 85 et 84 points, alors que le Tricolore en a 81 en banque.

La troupe de Claude Julien tentera de retrouver le chemin de la victoire contre les Flyers, mardi, à Philadelphie.

Dans la même catégorie