/news/world

Enquête terroriste sur une attaque «inspirée par l'extrême droite»

Agence France-Presse

Une enquête terroriste a été ouverte sur une attaque à l'arme blanche «inspirée par l'extrême droite» survenue samedi soir à Stanwell, dans le Surrey, dans le sud-est de l'Angleterre, a annoncé dimanche la police.

La police antiterroriste du Sud-Est a indiqué dans un communiqué mener «une enquête sur un incident survenu hier soir, qui a maintenant été déclaré terroriste, à la suite de l'arrestation d'un homme soupçonné de tentative de meurtre et de trouble à l'ordre public aggravé par un motif raciste dans le Surrey».

Peu avant 22h30, la police du Surrey avait été alertée qu'un homme armé d'une batte de baseball et d'un couteau se conduisait de manière agressive et criait des propos racistes.

Peu après, un autre appel signalait qu'un homme avait été poignardé.

La police pense que le suspect de l'agression est l'homme dont le comportement agressif lui avait été signalé.

Un homme âgé de 50 ans a été arrêté et été placé en garde à vue. La victime, âgée de 19 ans, a été hospitalisée et souffre de blessures ne mettant pas sa vie en danger.

Cité dans le communiqué, le chef de la police antiterroriste, Neil Basu, a déclaré que «l'attaque avait les caractéristiques d'un événement terroriste inspiré par l'extrême droite et a donc été déclaré incident terroriste».

«La police est déterminée à lutter contre toutes les formes d'idéologie extrémiste toxique, qui pourraient menacer la sécurité publique», a-t-il ajouté.

La police britannique a annoncé vendredi un renforcement de la surveillance autour des mosquées du pays, après l'attaque de deux d'entre elles en Nouvelle-Zélande.