/news/world

L'aéroport néo-zélandais de Dunedin rouvre après la neutralisation d'un colis suspect

Agence France-Presse

La police néo-zélandaise a annoncé lundi la réouverture de l'aéroport de Dunedin, fermé la veille après la découverte d'un colis suspect, dans un contexte de surveillance renforcée en raison du carnage dans deux mosquées de Christchurch.

«L'aéroport de Dunedin a rouvert après qu'un colis suspect trouvé sur le tarmac fut apparu comme contenant un objet sans danger», a écrit la police.

La découverte de ce colis dimanche avait forcé un vol depuis Wellington à survoler Dunedin sans pouvoir atterrir, et à finalement rebrousser chemin.

Seule une poignée de vols avaient été annulés en raison de cette fermeture, intervenue tard dans la soirée en Nouvelle-Zélande.

Dunedin est la ville où a vécu ces dernières années l'Australien Brenton Tarrant, fasciste autoproclamé de 28 ans, qui a été inculpé pour le meurtre de 50 personnes dans les mosquées de Christchurch.