/news/politics

La députée libérale Celina Caesar-Chavannes quitte le caucus

TVA Nouvelles et Agence QMI

La députée Celina Caesar-Chavannes quitte le caucus libéral et siégera désormais comme indépendante, a annoncé mercredi le premier ministre Justin Trudeau.

«Je viens d’apprendre par mon bureau que Mme Caesar-Chavannes a décidé de siéger comme indépendante, a affirmé M. Trudeau. Je la remercie pour son service auprès du parti libéral et lui souhaite bonne chance dans son service continu envers ses électeurs.»

Questionné par les journalistes sur les raisons derrière cette défection, il n’a pas répondu.

La députée libérale fédérale de Whitby, en Ontario, avait annoncé au début du mois qu’elle ne serait pas candidate lors des élections générales d’octobre prochain.

L’élue a critiqué des propos tenus par le premier ministre dans la foulée de l’affaire SNC-Lavalin. Elle a mis en doute son affirmation selon laquelle tout ministre ou membre du caucus libéral peut lui exprimer ses préoccupations quand elles surviennent.

Elle a ensuite raconté au «Globe and Mail» que le premier ministre se serait fâché quand elle lui a annoncé qu’elle ne chercherait pas à se faire réélire aux prochaines élections.

Cet entretien accordé au quotidien torontois a détourné l’attention des Canadiens du «travail extraordinaire de [ses] collègues au caucus», a déclaré sur Twitter Mme Caesar-Chavannes mercredi.

La députée de Whitby avait affiché sa solidarité envers l’ex-ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould et l’ex-présidente du Conseil du Trésor Jane Philpott.

On ne sait d’ailleurs toujours pas si ces deux ministres ayant claqué la porte en raison de l’affaire SNC-Lavalin resteront au sein du caucus libéral.

«Elles ont toutes les deux parlé du fait qu’elles veulent se représenter pour le parti libéral, qu’elles croient en ce que nous faisons dans les grandes lignes et je suis très content de pouvoir continuer à parler avec elles», s’est contenté de dire M. Trudeau.