/finance/realestate

Verdun: un projet de condos vert près de la station de métro de l’Église

Guillaume Picard

 - Agence QMI

Un ensemble résidentiel de 64 condos va s’ajouter aux abords de la station de métro de l’Église, un secteur en pleine transformation et où les millions pleuvent pour la réfection de l’Auditorium de Verdun et l’aménagement d’une plage urbaine.

Le projet immobilier Origine, porté par la firme District Atwater de l’homme d’affaires Alexandre Forgues, est le fruit d’une consultation publique menée en 2017 en vue de redévelopper le terrain en friche situé au coin nord-ouest de l’intersection de la rue de l’Église et du boulevard LaSalle, dans l’arrondissement de Verdun.

Souhaitant faire les choses autrement, M. Forgues s’est soumis aux suggestions de la communauté avant même de s’asseoir avec le service d’urbanisme de l’arrondissement pour concocter l’immeuble de 25 millions $, qui prendra place à l’endroit même où la deuxième ou la troisième maison de Verdun a été érigée, entre 1750 et 1850.

«On m’a traité de fou, mais on a consulté parce qu’on y croyait. On voulait une conversation avec la communauté et les gens nous appuient», a indiqué M. Forgues, qui vit à Verdun.

Quelque 120 personnes ont pris part à la consultation citoyenne en juillet 2017, laquelle a fait en sorte qu’Origine est, au final, un projet plus vert que prévu.

«On amène la nature à l’intérieur des unités, c’est apaisant», a dit M. Forgues, en évoquant la vingtaine d’arbres dans des pots qui se retrouveront sur les terrasses, verdies par ailleurs par des fougères, des graminées et une multitude d’autres plantes. C’est le décalage d’un étage à l’autre qui permettra tout ce verdissement «pour le bien des occupants et des résidents du quartier», a mentionné M. Forgues.

Les fenêtres pleines hauteur inonderont les unités de lumière et l’eau de pluie sera récupérée.

Dessiné par la firme Nos Architectes, le projet comptera 60 condos et quatre maisons de ville. Les superficies varieront de 480 à 1900 pieds carrés. Les unités avec une chambre seront offertes à partir de 240 000 $, deux chambres à partir de 320 000 $ et trois chambres à partir de 415 000 $.

«C’est vraiment un quartier intéressant pour les aspects de la nature et des services», a confié Alexandre Forgues, qui a réalisé plusieurs projets de condos à Montréal ces 15 dernières années.

Il souligne la présence d’une bouche de métro à 140 mètres de l’entrée principale d’Origine ainsi que la qualité et la diversité des commerces de proximité de la rue Wellington. Cette artère s’est métamorphosée au cours des deux dernières décennies.

«Il y a aussi les espaces verts, les terrains de soccer et de baseball, les pistes cyclables, la plage qui s’en vient, on parle vraiment de qualité de vie, d’autant plus qu’il y a des écoles et des garderies à proximité», a-t-il dit en entrevue avec l’Agence QMI.

Alexandre Forgues aurait souhaité pouvoir construire un immeuble plus haut, de huit étages par exemple, mais il n’a pas senti d’appétit pour deux étages de plus lors de la consultation citoyenne. Il aurait aussi voulu inclure le terrain occupé par le Tim Hortons voisin, pour avoir un projet encore plus imposant, la multinationale ne l’a toutefois jamais rappelé.

Le rez-de-chaussée d’Origine pourra accueillir deux à trois commerces – ou même des bureaux – pour une superficie totale de 14 000 pieds carrés.

La construction va s’amorcer cet été en vue d’une livraison en 2020.