/news/politics

Véronique Hivon dénonce le report des sommes prévues

La députée péquiste Véronique Hivon juge «choquant et désolant» le report de la bonification de l’aide aux parents d’enfants lourdement handicapés promise par la CAQ en campagne électorale.

À LIRE ÉGALEMENT

La ministre Blais veut rassurer les parents d’enfants lourdement handicapés

Alors que le montant était attendu dans le budget de jeudi dernier, l’ajout de 22 millions $ annuellement a été repoussé à l’an prochain, le temps que Québec révise le programme.

 

«Je trouve ça profondément choquant et désolant, qu’alors qu’il y a eu un engagement qui a eu l’air d’avoir été pris avec tellement de sincérité en campagne électorale, pour une population tellement souvent oubliée», a commenté la députée de Joliette en marge du Conseil national du Parti québécois, à Trois-Rivières.

Le gouvernement Legault, note-t-elle, peut pourtant compter sur d’importants surplus. «Je ne m’explique pas comment on n’a pu arriver à cette situation désolante, dit-elle. Je demande au ministre de la Famille de rectifier le tir dès cette semaine.»

Dans la même catégorie