/news/law

Agression à l’Oratoire: l’accusé envoyé à Pinel

Michael Nguyen | Journal de Montréal

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

Le Montréalais accusé d’avoir tenté de tuer le recteur de l’oratoire Saint-Joseph passera le prochain mois à l’Institut Philippe-Pinel, afin de vérifier s’il peut être tenu criminellement responsable du crime qui lui est reproché.

Vlad Cristian Eremia, 26 ans, était de retour en cour ce lundi, après avoir rencontré un criminologue de l’urgence psychosociale, en raison de son état mental altéré. Les résultats n’ont pas été rendus publics, mais ils ont incité les avocats à demander une plus longue évaluation.

«Dans 30 jours, nous aurons un rapport qui dira si la défense de non-responsabilité criminelle est applicable», a expliqué le procureur Simon Boulianne de la Couronne.

Représenté par l’Aide juridique, Erenia est accusé de tentative de meurtre sur le père Claude Grou. Vendredi dernier, l’accusé assistait à la messe de l’oratoire Saint-Joseph lorsqu’il s’est avancé vers l’autel où se trouvait le père, selon une vidéo de l’incident.

Armé d’un couteau, Erenia aurait atteint le prêtre de 77 ans au thorax et au flanc. Heureusement, les blessures étaient superficielles.

«Je n’entretiens aucune rancœur envers M. Eremia. Je souhaite qu’il bénéficie de tout le soutien nécessaire et qu’il trouve la paix. Je suis persuadé qu’il n’avait aucune animosité personnelle envers moi, mais qu’il agissait selon des convictions qui lui sont propres», a mentionné le père Claude Grou dans un communiqué.

Dans la même catégorie