/news/currentevents

La jeune Athena Gervais est morte noyée

TVA Nouvelles

Retrouvée sans vie dans un ruisseau à Laval en mars 2018, Athena Gervais, 14 ans, est morte noyée après avoir bu des boissons sucrées à haute teneur en alcool, écrit le coroner dans son rapport publié ce matin.

Selon Me Martin Larocque, les analyses toxicologiques ont démontré que l'adolescente avait une concentration sanguine d'éthanol de 192 mg/100 ml alors que la limite légale pour conduire un véhicule automobile est de 80 mg/100 ml.

«Athena Gervais a consommé une quantité importante d'alcool à l'intérieur d'une très courte période de temps. En fait, les trois cannettes totalisent pas moins de 1,7 litre de boisson à haute teneur en alcool. Une telle consommation représente l'équivalent de 12 verres de vin. Une certaine partie de l'alcool a été partagée avec d'autres étudiants, mais il reste qu'Athena Gervais en a consommé la plus grande proportion», écrit le coroner.

Me Larocque a par ailleurs souligné le fait que l'adolescente n'aurait sans doute pas consommé autant d'alcool si les boissons sucrées n'étaient pas en cause.

«La boisson sucrée a un effet masquant. Traditionnellement, par rapport à un verre de vin ou à une bière standard, l'effet de calage chez les jeunes va être beaucoup plus prenant avec une boisson sucrée, car les effets de l'alcool et le goût sont dissimulés», a-t-il dit en conférence de presse, montrant du doigt le marketing des compagnies qui commercialisent de telles boissons.

«Lorsque je réalise qu'il y a un présentoir qui est accessible physiquement pour une jeune adulte avec un marketing qui est ciblé par rapport à eux. [...] On en tire des conclusions que tout l'aspect marketing, toute l'approche de ces compagnies-là, est essentiellement basé sur le public cible de 12 à 24 ans.»

Le 1er mars 2018, le corps d’Athena a été retrouvé dans le cours d’eau derrière son école. Elle avait consommé du FCKD UP, une boisson sucrée qui contient près de 12% d'alcool.

La police de Laval avait déterminé l’an dernier que la mort de l’adolescente était accidentelle, mais de nombreuses questions hantaient toujours son père Alain Gervais qui a d’ailleurs fait de la mort de sa fille un combat afin que les boissons de type FCKD UP  et Four Loko soient retirées du marché.

Ce qui a été fait par le Groupe Geloso pour sa boisson Fckdup, puis la compagnie a cessé la production du produit.

Québec a ensuite interdit la vente des mélanges à la bière de plus de 7% d'alcool, dans les épiceries et les dépanneurs.

Dans la même catégorie