/news/tele

Les nommés à la 34e Soirée Artis dévoilés

Marie-Josée R. Roy | Agence QMI

Les nominations de la 34e Soirée Artis sont connues. Un œil rapide à la liste des finalistes permet de prédire que la célébration du petit écran, qu’animeront Maripier Morin et Jean-Philippe Dion pour une deuxième année consécutive le 12 mai, sera probablement la fête de «Boomerang», de «District 31», des «Pays d’en haut» et de «En tout cas».

La comédie familiale de TVA, le feuilleton policier et la saga historique de Radio-Canada arrivent nez à nez en terme de nombre de nominations, c’est-à-dire quatre chacune.

Les principaux comédiens de «Boomerang», Catherine-Anne Toupin, Antoine Bertrand, Magalie Lépine-Blondeau et Marc Messier, pourraient rafler une statuette.

Du côté de «District 31», Vincent-Guillaume Otis, Hélène Bourgeois-Leclerc, Gildor Roy et un «petit nouveau», Michel Charette, seront peut-être couronnés.

Gildor Roy a également été retenu du côté des acteurs de comédie pour sa prestation dans «Lâcher prise», comme sa fille fictive Sophie Cadieux. Son éblouissant boulot dans la peau du curé Labelle des «Pays d’en haut» a aussi valu une mention supplémentaire à Antoine Bertrand, sous la bannière du Rôle masculin - Séries dramatiques saisonnières.

Citée dans trois créneaux distincts (Jeunesse, Animation de variétés et Rôle féminin - Séries dramatiques saisonnières), Sarah Jeanne Labrosse devra préparer des discours de remerciement pour ses équipes du «Chalet», de «Révolution» et des «Pays d’en haut». De ce dernier projet, Vincent Leclerc et Julie Le Breton se démarquent également.

Marina Orsini pourrait être récompensée à la fois pour ses talents d’animatrice d’émissions de service («Deuxième chance», «Marina Orsini») et de comédienne («Une autre histoire»). Guy Nadon fait également belle figure au tableau d’honneur avec des citations pour ses rôles dans «Mensonges», «Faits divers» et «O’», tout comme André Robitaille, dont on soulignera peut-être la longévité aux commandes de «Entrée principale» et des «Enfants de la télé».

Enfin, au sein du clan survolté d’«En tout cas», Guylaine Tremblay, plébiscitée à la fois pour ce rendez-vous du lundi et pour «Unité 9», pourrait sabrer le champagne avec ses «faux» enfants, Anne-Élisabeth Bossé (qui a aussi joué dans «Les Simone») et Mickaël Gouin, qui reçoivent aujourd’hui leur première nomination à vie à la Soirée Artis.

Premières fois

Au chapitre des autres «premières fois», Valérie Chevalier (Artiste d’émissions jeunesse - «Cochon dingue», «Code F»), Jay Du Temple (Artiste d’émissions jeunesse - «Code G») et François Morency (Rôle masculin - Comédies - «Discussions avec mes parents») vivront également leur baptême de la Soirée Artis en tant que finalistes (rappelons que Morency avait piloté cette même remise de prix de 2006 à 2008).

Ce sont les jeunes téléspectateurs qui déterminent les jubilaires dans la catégorie Artiste d’émissions jeunesse. Gageons qu’un peu de son boulot à la barre d’«Occupation double» a contribué à mener Jay Du Temple au panthéon des aspirants, en plus de sa présence régulière à «Code G», que diffuse VRAK.

Comme le veut la tradition, l’identité des «nouveaux» nommés de 2019 avait été dévoilée la semaine dernière à «Salut Bonjour».

Dans un reportage préenregistré, Gino Chouinard était allé surprendre les artistes concernés en compagnie d’autres collègues pour leur apprendre la bonne nouvelle. On a ainsi vu le timonier de «Salut Bonjour» s’immiscer dans une réunion du poste 31 pour saluer Michel Charette, tandis que Guylaine Tremblay a pu applaudir ses partenaires de jeu Anne-Élisabeth Bossé et Mickaël Gouin, qui avaient les larmes aux yeux et le sourire fendu jusqu’aux oreilles dans le sofa de l’émission matinale.

Les réactions des nommés

Sophie Prégent: «Je ne sens aucune pression de gagner ou pas. Quand on est jeune, on veut beaucoup, on a des étapes à franchir, mais je ne suis plus là-dedans. Je le prends comme un "je t’aime" dans l’oreille. À 30 ans de métier, je constate que je suis encore dans le cœur des gens, et c’est tout ce qui m’importe.»

Guillaume Lemay-Thivierge: «N’importe quelle nomination, je pense que c’est comme se faire dire "bravo pour l’ensemble de ton œuvre", surtout au gala Artis. C’est un coup de cœur!»

Denis Lévesque: «C’est comme dans une relation de couple, quand ta femme te fait un beau cadeau. Ça te rassure sur l’état de ton couple! Je compare ça à quand, à l’école, la maîtresse collait une image dans notre cahier!»

Dany Dubé: «Le plus grand privilège, c’est d’être là, au quotidien, avec les gens. Le danger, c’est de faire les choses pour être aimé, alors que le plus important, dans la vie, c’est de se respecter. J’aime quand les gens me disent qu’ils aiment ce que je fais, ce sur quoi je travaille et consacre du temps.»

Marc Messier: «Ça me surprend chaque fois, parce que ça fait quelques années que je suis là. Mais en même temps, ça me fait plaisir! On n’a jamais assez d’amour!»

Pierre-Yves McSween: «Être dans la même catégorie que Gino Chouinard, ça enlève un peu de stress! (rires) J’aime beaucoup voir l’envers du décor, en fait. Ça m’intéresse plus que l’événement lui-même, voir comment on fabrique un gala... et combien ça coûte!»

Toutes les nominations de la 34e Soirée Artis

Animateur / Animatrice de bulletins de nouvelles

Pierre Bruneau – «TVA Nouvelles»

Céline Galipeau – «Le Téléjournal»

Pascale Nadeau – «Le Téléjournal»

Patrice Roy – «En direct avec Patrice Roy», «Le Téléjournal»

Sophie Thibault – «TVA Nouvelles»

Animateur / Animatrice d’émissions d’affaires publiques

Mario Dumont – «Mario Dumont»

Anne-Marie Dussault – «24/60»

Paul Larocque – «La joute»

Denis Lévesque – «Denis Lévesque»

Charles Tisseyre – «Découverte»

Animateur / Animatrice d’émissions de service

Marie-Claude Barrette – «Deux filles le matin», «Où es-tu?»

Gino Chouinard – «Salut Bonjour»

Pierre-Yves McSween – «L’indice McSween»

Marina Orsini – «Deuxième chance», «Marina Orsini»

André Robitaille – «Entrée principale»

Animateur / Animatrice d’émissions de variétés ou de divertissement

France Beaudoin – «En direct de l’univers»

Jean-René Dufort – «Infoman», «Le gros laboratoire»

Sarah-Jeanne Labrosse – «Révolution»

Charles Lafortune – «La Voix», «Lâchés lousses»

Patrice L’Écuyer – «Prière de ne pas envoyer de fleurs»

Animateur / Animatrice de magazines culturels et «talk-shows»

Guy A. Lepage – «Tout le monde en parle»

France Beaudoin - «Pour emporter»

Julie Bélanger – «Ça finit bien la semaine»

Véronique Cloutier – «1res fois», «Rétroviseur»

André Robitaille – «Les enfants de la télé»

Rôle masculin – Comédies

Antoine Bertrand – «Boomerang»

Mickaël Gouin – «En tout cas»

Marc Messier – «Boomerang»

François Morency – «Discussions avec mes parents»

Gildor Roy – «Lâcher prise»

Rôle féminin – Comédies

Anne-Élisabeth Bossé («En tout cas», «Les Simone»)

Sophie Cadieux («Lâcher prise»)

Magalie Lépine-Blondeau («Boomerang»)

Catherine-Anne Toupin («Boomerang)»

Guylaine Tremblay («En tout cas)»

Animateur / Animatrice d’émissions de jeux

Alexandre Barrette («Taxi payant»)

Stéphane Bellavance («Au suivant», «Génial»)

Sébastien Benoît («La poule aux œufs d’or»)

Guy Jodoin («Le tricheur»)

Patrice L’Écuyer («Des squelettes dans le placard», Silence on joue!»)

Animateur / Animatrice d’émissions de sport

Michel Bergeron («Dave Morissette en direct», «La super soirée Coca-Cola»)

Dany Dubé («Dave Morissette en direct»)

Pierre Houde («Le Grand Prix de Formule 1», «Le hockey des Canadiens», «L’antichambre»)

Chantal Machabée («Hockey 360», «L’antichambre», «Le 5 à 7», «Sports 30»

Dave Morissette («Dave Morissette en direct», «Destination Coupe Stanley»)

Rôle masculin – Séries dramatiques saisonnières

Antoine Bertrand («Les pays d’en haut»)

Éric Bruneau («Blue Moon», «Le jeu», «Mensonges»)

Vincent Leclerc («Les pays d’en haut», «Ruptures»)

Guillaume Lemay-Thivierge ( «Cheval-Serpent», «Ruptures»)

Guy Nadon («Faits divers», «Mensonges», «Ruptures»)

Rôle féminin – Séries dramatiques saisonnières

Mélissa Désormeaux-Poulin («Mensonges», «Ruptures»)

Sarah-Jeanne Labrosse («Les pays d’en haut»)

Julie Le Breton («Les pays d’en haut»)

Sophie Prégent («Cheval-Serpent»)

Karine Vanasse («Blue Moon»)

Rôle masculin – Séries dramatiques annuelles

Mathieu Baron («Unité 9»)

Michel Charette («District 31»)

Guy Nadon («O’»)

Vincent-Guillaume Otis («District 31»)

Gildor Roy («District 31»)

Rôle féminin – Séries dramatiques annuelles

Hélène Bourgeois Leclerc («District 31»)

Ève Landry («Unité 9»)

Marina Orsini («Une autre histoire»)

Julie Perreault («L’Échappée»)

Guylaine Tremblay («Unité 9»)

Artiste d’émissions jeunesse

Valérie Chevalier («Cochon dingue», «Code F»)

Jay Du Temple («Code G»)

Pier-Luc Funk («Le chalet», «Code G»)

Sarah-Jeanne Labrosse («Le chalet»)

Pascal Morrissette («Cochon dingue»)