/news/techno

Nouvelles fuites de données provenant de Facebook

TVA Nouvelles d'après CNN 

Des chercheurs de la firme de cybersécurité Upguard ont découvert que des données tirées de Facebook étaient exposées publiquement sur des serveurs à l’extérieur du réseau social via deux applications tierces.

Selon le rapport, ces applications tierces, Cultura Colectiva et At the Pool, ont stocké des informations sur des serveurs appartenant à Amazon et celles-ci pouvaient ensuite être téléchargées.

D’abord, Cultura Colectiva, une application mexicaine, avait tiré 146 Go de données de 540 millions de dossiers, allant de commentaires et de réactions jusqu’aux noms de comptes. Le nombre exact d’utilisateurs touchés est inconnu. At the pool, une application qui a mis fin à ses services en 2014, avait laissé 22 000 mots de passe sans protection.

Selon le directeur d’Upguard, Chris Vickery, cité par la chaîne d’information américaine CNN, ces fuites représentent un problème qui vient avec la collecte massive de données.

Selon M. Vickery, ces données auraient été collectées lorsqu’un utilisateur se connecte à un site ou une application en utilisant un compte Facebook. Il estime donc qu’il est impossible pour Facebook de protéger toutes les données si le réseau social permet à des développeurs à l’externe d’utiliser les données.

Un représentant de Facebook a rappelé qu’il est interdit d’enregistrer des données provenant de Facebook sur un serveur public et que le problème a été corrigé dès qu’il a été rapporté.

Dans la même catégorie