/news/politics

La ministre Proulx rappelle la mairesse à l'ordre

TVA Nouvelles 

La députée de Berthier et ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a écorché la municipalité de Berthierville, qui a octroyé le permis de démolition du monastère de la municipalité lundi.

«La municipalité a agi unilatéralement et moi, personnellement, ça m’irrite profondément. [...] Il faut travailler avec les municipalités pour les informer de leurs responsabilités», a-t-elle signifié.

À lire aussi: Le monastère de Berthierville protégé pour au moins 30 jours

En entrevue à La Joute, Mme Proulx n'a pas caché sa colère envers la mairesse Suzanne Nantel. La députée caquiste a rappelé que la mairesse avait la responsabilité de voir à la protection du parc patrimonial de sa municipalité, même si, dans ce cas-ci, les religieuses auraient consenti à la démolition du monastère.

Caroline Proulx a assuré avoir eu une «conversation musclée» avec la mairesse jeudi matin.

«Je l’ai invitée à tenir un conseil municipal d’urgence aujourd’hui où elle devrait réunir tous les intervenants», a expliqué Mme Proulx, rappelant que la MRC de d’Autray avait recommandé à Mme Nantel de déclarer le monastère patrimonial.

La ministre de la Culture Nathalie Roy a agi rapidement jeudi en ordonnant que soit protégé le bâtiment pour au moins 30 jours.

Dans la même catégorie