/regional/montreal/montreal

Une grand-messe pour les start-up du Mtl inc.

Sylvie Lemieux | Journal de Montréal

Joel Lemay, Agence QMI

La quatrième édition de la grand-messe de la Fondation Mtl inc. a réuni récemment une centaine d’entreprises émergentes qui ont eu l’occasion de se faire connaître auprès d’influenceurs et d’organismes de soutien à l’entrepreneuriat.

Tout au long de la soirée, il fallait entendre ces jeunes (et moins jeunes) entrepreneurs faire leur pitch devant les personnes qui s’arrêtaient à leur kiosque.

Ils avaient également la possibilité de se présenter au confessionnal – l’événement se déroulait au Théâtre Paradoxe, dans une ancienne église convertie – pour présenter leur entreprise à des représentants de l’écosystème entrepreneurial et des médias. Ils avaient ainsi la chance de recevoir une mention Coup de cœur avec, à la clé, une visibilité sur le site et les médias sociaux de Mtl inc.

Forte présence des technos

« La grand-messe, c’est une façon pour nous de démocratiser l’accès à la communauté d’affaires pour ces entreprises émergentes », explique Liette Lamonde, directrice générale de l’organisme.

Comme elles sont à divers stades de développement, elles ont des besoins variés : recherche de financement, développement de marché, stratégies marketing, etc. « Pour une soirée, elles ont tout sous le même toit », ajoute Mme Lamonde.

Parmi les entreprises participantes, près de la moitié sont du domaine technologique, dont Ton Équipier, qui aide les start-up innovantes à commercialiser leurs produits, et Intelligence d’affaires, qui offre des technologies de connectivité pour optimiser les opérations manufacturières, chacune ayant reçu une mention Coup de cœur.

Il y avait aussi plusieurs entreprises du domaine alimentaire, dont Club Kombucha, Choco de Léa et BluePearl Distillery, une distillerie établie à Montréal qui produit des spiritueux artisanaux.

Quelques entreprises ont investi le secteur de la santé et du bien-être. Parmi elles, Eugeria, qui offre des solutions et des ressources pour les personnes souffrant d’Alzheimer et leurs proches aidants. La jeune entreprise a reçu pas moins de trois bénédictions (Coups de cœur) .

Par ailleurs, la grand-messe ouvrait pour la première fois ses portes à des entreprises de la Rive-Sud de Montréal.

Femmes entrepreneures

Les entrepreneures se font de plus en plus nombreuses à la grand-messe. Un signe encourageant, « mais on est encore loin de la parité, soutient Liette Lamonde. Parmi les entreprises que nous appuyons à Montréal inc., seulement 30 % sont dirigées par une femme. La situation évolue, mais pas assez vite à notre goût. »